Indonésie: neuf morts dans l'effondrement d'une passerelle

Chargement en cours
Des habitants recherchent des victimes de l'effondrement d'une passerelle surplombant un cours d'eau, le 20 janvier 2020 à Padangguci, en Indonésie
Des habitants recherchent des victimes de l'effondrement d'une passerelle surplombant un cours d'eau, le 20 janvier 2020 à Padangguci, en Indonésie
1/2
© AFP, NOPRIANTO
A lire aussi

, publié le lundi 20 janvier 2020 à 10h28

Le bilan de l'effondrement d'une passerelle tenue par des câbles, sur l'île de Sumatra en Indonésie, a été relevé de sept à neuf morts, a indiqué l'agence nationale de gestion des catastrophes lundi.

Dimanche, quelque 30 personnes, essentiellement des jeunes, se trouvaient sur cette passerelle pour piétons récemment construite dans le district de Kaur au sud de Sumatra. Certains d'entre eux ont été entraînés dans le courant, tandis que d'autres sont parvenus à s'accrocher.

"Certains ont réussi à sen sortir mais 10 d'entre eux n'ont pas pu lutter contre le courant et on été emportés" a indiqué à l'AFP Ujang Syafiri, le chef de l'agence de gestion des catastrophes lundi.

Une des victimes a été sortie de la rivière, mais est gravement blessée et a été hospitalisée.

Plusieurs autres jeunes ont été sauvés et les services de secours recherchent encore une autre victime portée disparue dans un rayon de 20 kilomètres.

La région a été frappée par des pluies violentes ces derniers jours et le cours d'eau que surplombait la passerelle était en crue, avec de forts courants, selon l'agence.

Plusieurs zones du vaste archipel d'Asie du Sud-Est ont subi des pluies torrentielles en cette période de saison des pluies.

Dans l'agglomération de Jakarta, 67 personnes sont mortes début janvier après des précipitations exceptionnelles qui ont déclenché des inondations et des glissements de terrain.

Les normes de construction des bâtiments et ouvrages d'art sont généralement laxistes en Indonésie, ce qui provoque de fréquents accidents.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.