Indonésie: onze morts dans des glissements de terrain

Indonésie: onze morts dans des glissements de terrain
Un sauveteur évacue un enfant après des glissements de terrain à Tarakan, la plus grande ville de la province du Kalimantan Nord en Indonésie, le 28 septembre 2020
A lire aussi

, publié le lundi 28 septembre 2020 à 15h34

Onze personnes dont deux jumeaux de 10 mois sont morts dans des glissements de terrain qui ont touché lundi la ville de Tarakan, sur l'île de Bornéo, en Indonésie, a annoncé un responsable des équipes de recherches et de secours.

"Les fortes pluies et les vents violents ont provoqué des glissements de terrains à plusieurs endroits presque au même moment et certaines personnes n'ont pas pu se sauver", a déclaré lundi à l'AFP le chef des opérations locales de recherches et de secours, Amiruddin, qui ne porte qu'un seul nom, comme nombre d'Indonésiens. 

"Parmi les victimes, nous avons retrouvé le corps d'un père et ceux de ses jumeaux âgés de 10 mois", a-t-il ajouté. 

Cinq enfants font partie des victimes. Au moins 19 maisons ont été endommagées à Tarakan.

Les glissements de terrain et inondations sont fréquents en Indonésie, un vaste archipel souvent en proie à des phénomènes météorologiques violents, notamment au moment de la saison des pluies.

Ils ont déjà provoqué des dizaines de décès en juillet dans la province de Sulawesi du Sud.

L'agence indonésienne en charge des catastrophes estime que 125 millions d'Indonésiens, soit environ la moitié de la population, vivent dans des zones à risque concernant les glissements de terrain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.