Hérault : un chasseur tue une jument dans son enclos, 30 Millions d'amis attaque

Hérault : un chasseur tue une jument dans son enclos, 30 Millions d'amis attaque
Un chasseur à Lamnay, le 24 septembre 2017.

Orange avec AFP, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 18h22

Un chasseur a tué une jument dans son enclos, samedi dernier lors d'une battue à Valflaunès, dans l'Hérault, rapporte France 3 Occitanie jeudi 25 janvier. Septuagénaire, le tireur était en faction avec deux autres chasseurs.

Il l'aurait confondu l'équidé avec un sanglier.


Alors que le propriétaire de la jument a déposé plainte, la Fondation 30 Millions d'amis s'est constituée partie civile auprès du Parquet pour le soutenir. "À partir du moment où un chasseur peut confondre une jument avec un sanglier, nous pouvons être horrifiés par l'idée que, demain, il puisse confondre un animal avec un enfant, a déclaré la présidente de la fondation, Reha Hutin, dans un communiqué. Des mesures doivent être prises car en période de chasse, nous sommes contraints de partager notre territoire avec des hommes armés!"

Dans l'Hérault, "nul n'a la faculté de chasser sur la propriété d'autrui sans le consentement du propriétaire ou de ses ayants droits", rappelle 30 Millions d'amis.

"A priori, le tir a été fait à 55 mètres et en montée. Ça aurait pu être n'importe qui !", a raconté le propriétaire de la jument à France 3. Sa compagne a également fait part de sa colère, alors que depuis des mois, elle croise les chasseurs sur les 7 hectares de terrain qui leur appartient. "Régulièrement, quand je rencontre des chasseurs, je les sors de notre enclos. On est plus en sécurité chez nous", a-t-elle affirmé.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU