Hérault : un chasseur tue une jument dans son enclos, 30 Millions d'amis attaque

Hérault : un chasseur tue une jument dans son enclos, 30 Millions d'amis attaque

Un chasseur à Lamnay, le 24 septembre 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 18h22

Un chasseur a tué une jument dans son enclos, samedi dernier lors d'une battue à Valflaunès, dans l'Hérault, rapporte France 3 Occitanie jeudi 25 janvier. Septuagénaire, le tireur était en faction avec deux autres chasseurs.

Il l'aurait confondu l'équidé avec un sanglier.

Alors que le propriétaire de la jument a déposé plainte, la Fondation 30 Millions d'amis s'est constituée partie civile auprès du Parquet pour le soutenir. "À partir du moment où un chasseur peut confondre une jument avec un sanglier, nous pouvons être horrifiés par l'idée que, demain, il puisse confondre un animal avec un enfant, a déclaré la présidente de la fondation, Reha Hutin, dans un communiqué. Des mesures doivent être prises car en période de chasse, nous sommes contraints de partager notre territoire avec des hommes armés!"

Dans l'Hérault, "nul n'a la faculté de chasser sur la propriété d'autrui sans le consentement du propriétaire ou de ses ayants droits", rappelle 30 Millions d'amis.

"A priori, le tir a été fait à 55 mètres et en montée. Ça aurait pu être n'importe qui !", a raconté le propriétaire de la jument à France 3. Sa compagne a également fait part de sa colère, alors que depuis des mois, elle croise les chasseurs sur les 7 hectares de terrain qui leur appartient. "Régulièrement, quand je rencontre des chasseurs, je les sors de notre enclos. On est plus en sécurité chez nous", a-t-elle affirmé.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
500 commentaires - Hérault : un chasseur tue une jument dans son enclos, 30 Millions d'amis attaque
  • Quand on pense que le terrorisme est présent depuis les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hypercasher à Paris, et du soir
    du 14 juillet à Nice, la chasse peut être équivalente à celle d'un groupe djihadiste, de l'état islamique, terroriste.

  • Tu parles qu'il a confondu !! Dans la mesure où il y avait un conflit larvé entre les chasseurs et les propriétaires du terrain, ça peut difficilement être un accident, la taille au garrot d'un cheval étant bien supérieure à celle d'un sanglier, et les chiens ne confondant pas les deux animaux, s'ils sont sur une piste de sanglier, ils ne courent pas après un cheval. C'était fait exprès !

    On sent vraiment qu'on a à faire à un connaisseur...

  • Son permis doit lui être retiré immédiatement car s'il confond une jument avec un sanglier, la prochaine fois il confondra quoi ? De plus, il mérite le tribunal correctionnel mais ça ne ramènera pas, hélas, la pauvre jument ! H O N T E U X !

  • Des chasseurs qui font n'importe quoi, j'ai perdu 2 chats a cause d'eux. Ca tire sur tout ce qui bouge. Je n'ose meme plus aller me promener quand la chasse est ouverte.
    Il n'est pas normal quand on habite a la campagne de passer sur la route avec des hommes en arme qui nous regardent d'un air soupçonneux. Pourquoi ?? devons nous avoir peur.? Nous ne sommes pas en guerre !!! et dire qu'ils vont autoriser les silencieux, je crains l'hécatombe entre eux.

  • il faut mieux controler le vue des "vieux" chasseurs avant de leur laisser leur permis. Comme pour le permis de conduire.

    En France tout est fait à l'encontre du bon sens,et pourquoi des silencieux sur les fusils?