Hautes-Pyrénées: décès d'un skieur de 19 ans pris dans une avalanche

Hautes-Pyrénées: décès d'un skieur de 19 ans pris dans une avalanche

Le corps du jeune homme, "originaire des Landes", a été retrouvé en bordure d'une piste rouge (photo d'illustration)

AFP, publié le mercredi 14 février 2018 à 13h28

Un skieur de 19 ans est décédé, mardi, enseveli dans une avalanche survenue dans la station de Gavarnie, dans les Hautes-Pyrénées, a-t-on appris mercredi auprès de la direction de la station.

Le corps du jeune homme, "originaire des Landes", a été retrouvé en bordure d'une piste rouge. "Il est difficile de dire s'il pratiquait le hors-piste", a déclaré à l'AFP Christophe Fabre, directeur de la station.

Un maître chien et un CRS ont été rapidement envoyés sur place. "Un système de recherche a été enclenché avec des sondes", selon M. Fabre. Il s'agissait d'une "avalanche de 3 mètres de haut sur sa partie haute et de 20 à 25 mètres de largeur", a-t-il ajouté.

Le jeune homme a été retrouvé et les secours n'ont pu le réanimer.

"On met tous les moyens en œuvre pour essayer de sécuriser les pistes et malheureusement on ne peut pas sécuriser tous les secteurs de la montagne", a déploré Christophe Fabre.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Hautes-Pyrénées: décès d'un skieur de 19 ans pris dans une avalanche
  • A vouloir chercher le risque à tout prix ...
    On voit ce genre de spectacle tous les jours dans "Sciences Stupides" à la télé.

  • La piste rouge n'a pas l'air d'avoir été le terrain où est descendue l'avalanche, celle ci semblant être descendue sur l'un de ces côtés, si le jeune homme avait été sur la piste rouge il n'aurait pas été touché, il y a toute les chances qu'il soit rentrée sur le couloir sans en être au milieu mais suffisamment pour être emporté, l'avalanche en s'écoulant l'a rejeté sur les bords.
    C'est triste quand même.
    Mais il faut rappeler que la montagne comme la mer restent des milieux à hauts risques.

  • Il n'y a que 2 hypothèses : soit il était "hors piste" et cette inconscience a donné le résultat ; soit il était sur la piste, non correctement sécurisée, et la station et ses pisteurs sont entièrement responsables. Dans les faits, seule la première hypothèse sera retenue : trop de fric en jeu !

    Trouvé en bordure de piste, ça vaut le coup de se pencher sur les deux hypothèses avant de parler fric.

    je pencherais pour la première hypothèse...

    a savoir si l'avalanche a traversé la piste rouge, ou est passé a coté.
    L'article ne le dit pas.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]