Haute-Savoie : une fillette entre la vie et la mort après avoir été coincée dans un télésiège

Haute-Savoie : une fillette entre la vie et la mort après avoir été coincée dans un télésiège
Des télésièges à Porté-Puymorens, dans les Pyrénées-Orientales, le 10 novembre 2018 (illustration)

Orange avec AFP-Services, publié le vendredi 22 février 2019 à 07h30

La fillette de cinq ans est restée la tête coincée sous la barrière du télésiège durant toute la remontée des pistes, sans que les adultes présents n'interviennent. Elle a été retrouvée inconsciente à l'arrivée du télésiège.

L'enfant se trouve dans un état grave.

Une fillette de cinq ans a été découverte la tête coincée sous la barrière d'un télésiège, jeudi 21 février à Châtel, en Haute-Savoie. L'accident s'est produit en milieu de journée, alors que la fille prenait un cours de ski avec un moniteur. Alors qu'elle était entourée par des adultes sur le télésiège, l'enfant a "eu la tête coincée entre le garde-corps et l'accoudoir du siège sur la durée du parcours", soit cinq longues minutes, a précisé le maire de Châtel, Nicolas Rubin, dans un communiqué. Aucune des personnes présentes n'est intervenue.



À l'arrivée du télésiège, elle a été retrouvée en arrêt cardio-respiratoire par le service des pistes. Réanimée sur place, elle a été transportée par hélicoptère à l'hôpital de Genève. Elle se trouvait alors en urgence absolue.

Une enquête a été ouverte. Le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix et la Brigade de Recherche de Thonon-les-Bains devront faire la lumière sur les circonstances du drame. Les adultes qui se trouvaient avec la fillette ne sont pas restés pour lui porter secours mais les autorités espèrent pouvoir les identifier grâce à la photographie prise automatiquement à l'arrivée de chaque télésiège, a indiqué le maire de Châtel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.