Harcelée, elle tente de noyer son bourreau

 Harcelée, elle tente de noyer son bourreau©Reuters

6Medias, publié le samedi 09 juillet 2016 à 14h30

Le 4 juillet, les services de police de Quimper, dans le Finistère, ont reçu une plainte déposée par une femme de 45 ans qui accusait une connaissance d'avoir voulu la noyer.

Voilà un règlement de compte qui aurait pu très mal se finir. Lundi 4 juillet, selon Ouest-France, une plainte a été déposée via Internet par une habitante de la ville de Quimper, dans le Finistère, auprès des services de police.

La femme de 45 ans y accusait une de ses connaissances, une femme de trois ans son aînée, d'avoir tenté de la noyer dans le fleuve de l'Odet. Selon elle, les faits se sont déroulés le dimanche 3 juillet, sur le chemin de halage longeant le cours d'eau.

La victime supposée a été convoquée en début de semaine dans les locaux de la police de Quimper. Elle y a expliqué avoir été injuriée et traînée dans la rivière par son agresseur. Et accuse cette dernière de lui avoir maintenu la tête sous l'eau pendant plusieurs secondes, dans le but de la noyer. À la suite de cette audition, l'auteure des faits a été, elle aussi, entendue par les policiers, le 6 juillet dernier. Elle a avoué et corroboré la version donnée par la victime. À un détail près : selon la femme de 48 ans, elle aurait simplement souhaité « donner une leçon » à la victime, qui la harcelait depuis six mois. Au prétexte qu'elle avait hébergé son ex-compagnon. Déjà connue des services de police, l'agresseur a été placée en garde à vue et présentée au Parquet. Elle devrait comparaître prochainement devant le tribunal pour violences légères et menace de mort.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.