Guyane : un médecin tué par balle devant sa famille

Guyane : un médecin tué par balle devant sa famille

Les gendarmes sont chargés de l'enquête sur le meurtre de ce médecin (illustration).

leparisien.fr, publié le mardi 27 mars 2018 à 12h50

Alors qu'il circulait samedi au volant de sa voiture, en compagnie de sa femme et de son fils de 12 ans, plusieurs coups de feu ont visé le médecin, atteint mortellement d'une balle dans le thorax.

Un médecin du centre hospitalier de l'ouest guyanais a été tué par balle samedi après-midi à une trentaine de kilomètres au sud de Saint-Laurent-du-Maroni, rapporte France-Guyane.

Selon le quotidien, le docteur Bruno De Matteis, 60 ans, en poste en Guyane depuis 2014, circulait au volant de sa voiture, en compagnie de sa femme, d'une amie et de son fils de 12 ans lorsqu'il a été la cible de plusieurs coups de feu. Il aurait été atteint mortellement d'une balle en pleine poitrine.

Selon les premiers éléments de l'enquête, cet assassinat reste inexpliqué aux yeux des gendarmes. Une autopsie doit être pratiquée ces prochains jours.

La Nouvelle République explique que ce médecin avait fait un bref passage à l'hôpital de Châteauroux de septembre 2013 à août 2014. Il était alors chef du service gynécologie-obstétrique. Il arrivait de la clinique du Médoc, dans le Bordelais, après avoir travaillé dans plusieurs villes de France métropolitaine.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.