Grigny : deux hommes interpellés après un tir contre la police

Grigny : deux hommes interpellés après un tir contre la police
Le parking d'un centre commercial de Grigny (Essonne) le 2 septembre 2016 (illustration).

Orange avec AFP, publié le jeudi 23 février 2017 à 13h35

ESSONNE - Après une chasse à l'homme dans les rues du quartier sensible de la Grande-Borne, deux hommes ont été interpellés jeudi, soupçonnés après le braquage d'une bijouterie. Deux autres suspects sont toujours en fuite.

Jeudi 23 février, dans la matinée, quatre hommes ont braqué une bijouterie à Étampes, dans le sud de l'Essonne, a annoncé le procureur d'Évry en début d'après-midi.

Lors de leur fuite, les malfaiteurs ont eu un accident à Égly, et ont braqué le conducteur d'une autre voiture, le forçant à les conduire à Grigny, dans le quartier de la Grande-Borne.

Là, ils ont été pris en chasse par deux motards de la police nationale. Les malfaiteurs s'enfonçaient dans les allées sinueuses de la cité lorsqu'ils ont ouvert le feu sur les policiers, "probablement avec une arme de chasse", selon le procureur Éric Lallement. D'après Le Parisien, le conducteur de la voiture a été interpellé après un accident rue du Minotaure et interpellé. Le quartier a ensuite été bouclé, les élèves d'un collège étant confinés dans l'établissement. Il a été conseillé aux riverains de s'éloigner des fenêtres et de les maintenir fermées, car l'un des suspects s'était retranché dans un immeuble.



Une deuxième interpellation a ensuite eu lieu. Les collégiens du quartier circulaient à nouveau librement vers la mi-journée. Deux autres suspects étaient néanmoins toujours recherchés selon le procureur. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Versailles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.