Grèce: collision entre un navire de guerre et un cargo, deux blessés

Grèce: collision entre un navire de guerre et un cargo, deux blessés
Un navire de guerre grec après une collision avec un cargo portugais, le 27 octobre 2020 au large du port du Pirée, à Athènes

, publié le mardi 27 octobre 2020 à 15h00

Deux membres de l'équipage d'un navire de guerre grec ont été blessés mardi matin à la suite d'une collision avec un cargo portugais au large du Pirée, grand port près d'Athènes, a indiqué la Marine dans un communiqué.

"Les deux membres de l'équipage ont été légèrement blessés et transférés à l'hôpital de la Marine d'Athènes", a indiqué ce bref communiqué.

Au total 27 personnes se trouvaient à bord du Kallisto, un chasseur de mines, qui a subi d'importants dommages à la poupe et une infiltration d'eau à la suite de cette collision survenue à 05H30 GMT, selon le ministère grec de la Marine marchande. 

Une opération de sauvetage a aussitôt été organisée à l'aide de trois patrouilleurs des gardes-côtes, deux bateaux anti-pollution, un navire, un hélicoptère de la marine de guerre et quatre remorqueurs, selon la même source.

Le porte-parole du ministère de la Marine marchande, Nikolaos Kokkalas, cité par l'agence de presse Ana, a indiqué que la pollution maritime provoquée par la collision est "sous contrôle" et qu'un plan anti-pollution a été activé pour y faire face.

Selon la télévision publique Ert, le navire a été "presque coupé en deux" et le remorquage à la base navale de Salamina, l'île proche du Pirée, a duré "plus de trois heures".

"C'est un miracle qui n'y ait pas eu de victimes", a indiqué le porte-parole du gouvernement Stelios Petsas au site d'information Newsit. "On se demande comment le cargo a heurté et est presque monté sur le navire de guerre", a-t-il souligné.

Les autorités du port du Pirée ont ouvert une enquête et interdit le départ du cargo Maersk Launceston battant pavillon portugais et transportant des conteneurs.

Le capitaine polonais du cargo, long de plus de 200 mètres, a été interrogé par les autorités ainsi que les membres de l'équipage de son bateau. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.