Gironde: une femme soupçonnée d'avoir tué ses trois enfants

Gironde: une femme soupçonnée d'avoir tué ses trois enfants

Le CHU de Bordeaux le 1er août 2013

AFP, publié le jeudi 05 avril 2018 à 12h09

Une mère de famille, soupçonnée d'avoir tué ses trois enfants avant de tenter se suicider mercredi à Mérignac (Gironde), dans la banlieue de Bordeaux, se trouvait toujours hospitalisée jeudi, a-t-on appris auprès du parquet.

La mère de famille, une infirmière de 42 ans, est soupçonnée d'avoir tué ses deux garçons, âgés de 5 et 9 ans, et sa fille âgée de 8 ans, en leur administrant des médicaments, avant de tenter de se suicider. 

Elle est "toujours hospitalisée", a précisé le parquet en milieu de matinée, sans vouloir donner davantage de précisions sur son état de santé. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, les trois enfants ont été découverts par le père au domicile familial mercredi après-midi. La mère de famille, découverte inanimée dans un état critique, a été transférée au CHU de Bordeaux. 

Concernant les corps des trois enfants, "les autopsies auront lieu dans la journée", a indiqué le parquet. Des analyses toxicologiques vont être également pratiquées. 

Le 28 mars, une autre mère de famille, âgée d'une trentaine d'années, avait été mise en examen à Bordeaux pour "homicide volontaire" et écrouée après avoir avoué avoir tué sa fille de 7 ans en la noyant dans sa baignoire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.