Gironde : deux familles expulsées d'un camping à cause de leurs enfants

Gironde : deux familles expulsées d'un camping à cause de leurs enfants©Google Street View

, publié le dimanche 16 juillet 2017 à 14h10

Le directeur d'un camping de Claouey (Gironde) a purement et simplement expulsé deux familles, à qui il restait respectivement une et deux semaines de location, en raison d'une plaisanterie de deux de leurs enfants, comme le rapporte Sud Ouest. Mardi 11 juillet Bryan, 13 ans, et Justin, 12 ans, s'amusent à décrocher et à déplacer deux extincteurs.

"C'était pour rigoler, une farce. Mais on n'a pas touché aux extincteurs, juste posés. C'était bête", ont expliqué les deux garçons, qui se sont dénoncés d'eux-mêmes.

Le geste n'a cependant pas été du goût du directeur du camping Les Viviers, qui a immédiatement convoqué les deux familles en question, l'une originaire de Chartres, l'autre de région parisienne. Interrogée par Sud Ouest, l'une des mères a fait le récit de cette entrevue très tendue : "Il nous a reçus, nous lui avons fait des excuses, les enfants ont rédigé une lettre d'excuses. D'abord il a dit que nous devions payer la dégradation. Nous étions d'accord, mais nous voulions voir les extincteurs, puisque rien n'avait été abîmé a priori. Il a refusé".

Le directeur évoque alors la somme de 80 euros par famille, une "amende" acceptée par les fautifs. Cela n'empêche pas celui-ci d'exiger leur départ immédiat : "Il nous a dit de quitter immédiatement le camping. Il voulait que l'on parte le jour même, sans remboursement de ce qu'on avait payé". Devant le refus des vacanciers de s'exécuter, le directeur porte plainte à la gendarmerie pour "dégradations" et demande l'intervention d'une patrouille. Les deux familles ont finalement eu le droit de passer une nuit supplémentaire sur place avant de partir le lendemain matin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.