"Gilets jaunes" : une attaque contre la préfecture du Var déjouée 

"Gilets jaunes" : une attaque contre la préfecture du Var déjouée 
Des "gilets jaunes" à Toulon (Var) le 12 janvier 2019.

, publié le lundi 25 février 2019 à 09h15

Les deux hommes placés en garde à vue la semaine dernière à Toulon appartiennent au mouvement des "gilets jaunes". Les deux hommes prévoyaient une attaque contre la préfecture du Var selon France Bleu Provence. 

Une attaque contre la préfecture du Var, basée à Toulon, a été déjouée la semaine dernière. Selon les informations de France Bleu Provence publiées dimanche 24 février, les deux hommes interpellés, âgés de 19 et 50 ans, ont été placés en garde à vue jeudi et vendredi.

Tous deux appartiennent au mouvement des "gilets jaunes", poursuit la radio.   



Le plus âgé des deux hommes interpellés est connu des services de police pour sa proximité avec des groupes politiques extrémistes. Il aurait déjà été condamné à sept ans de prison pour trafic de stupéfiants en  Italie, indique France Bleu.    

 
L'attaque a pu être déjouée après l'intervention d'un "gilet jaune", qui a contacté la police. "Cela va trop loin", aurait-il indiqué aux enquêteurs alors qu'il avait été chargé de transmettre des bidons d'essence à d'autres activistes, en vue d'une attaque de la préfecture du Var. Il a expliqué à la police être opposé aux violences. La garde à vue des deux hommes a été levée et l'enquête se poursuit, conclut France Bleu.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.