GIGN : l'épreuve de sélection tourne mal, un blessé grave

GIGN : l'épreuve de sélection tourne mal, un blessé grave©Panoramic

6Medias, publié le samedi 10 décembre 2016 à 11h20

Un gendarme a tiré par accident sur l'un de ses collègues lors d'une épreuve de sélection au GIGN. Blessée gravement à la jambe, la victime est hors de danger.

Les épreuves de sélection d'entrée au GIGN (Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale) se déroulaient normalement sur la base de Montdésir (Essonne) avant qu'un grave accident ne cause leur interruption, comme le rapporte Le Parisien. Alors que les candidats à l'unité d'intervention venaient de terminer une séance de tir au pistolet automatique et nettoyaient leur arme, l'un d'entre eux aurait par mégarde appuyé sur la détente de son pistolet encore chargé, touchant à bout portant à la cuisse l'un des autres militaires participant à cette sélection.

Emmenée immédiatement en hélicoptère à l'hôpital Percy de Clamart (Hauts-de-Seine), la victime a pu être prise en charge rapidement et se trouve, en dépit de la gravité de sa blessure à la jambe, hors de danger. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cet accident. Le GIGN, unité d'élite de la Gendamerie nationale, intervient en particulier dans des situations délicates comme des prises d'otages, des arrestations à haut risque ou des missions de protection de site ou de personnalités menacées.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU