Gennevilliers: l'une des agresseuses dément avoir frappé l'adolescente à cause de sa jupe

Gennevilliers: l'une des agresseuses dément avoir frappé l'adolescente à cause de sa jupe

, publié le samedi 23 avril 2016 à 20h28

C'est une histoire dont on a beaucoup parlé: celle d'une jeune fille agressée en région parisienne parce qu'elle portait une jupe. Ce samedi, la jeune femme qui l'a agressée s'explique et dément l'avoir frappé cette raison.

Une plainte a été déposée contre elle mais elle tenait à s'expliquer.
"Moi, j'ai des copines qui sont en jupe, qui sont en short", s'est justifiée Ilham, au micro de BFMTV ce samedi. "Franchement, je ne suis pas contre ça. Même moi, je sors en jupe, je sors en short, ça ne me dérange pas, je vais en soirée. Je ne vois pas pourquoi je vais frapper une fille qui est en jupe".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.