Gare du Nord : mouvement de panique après l'arrestation d'un homme armé d'un couteau

Gare du Nord : mouvement de panique après l'arrestation d'un homme armé d'un couteau©Panoramic

6Medias, publié le samedi 22 avril 2017 à 16h45

La scène a duré quelques minutes. Samedi 22 avril, un homme armé d'un couteau s'est approché d'une patrouille de gendarmerie dans l'enceinte de la Gare du Nord (Paris).

A la veille du premier tour de l'élection présidentielle, la menace est maximale et l'ensemble des forces de sécurité reste en alerte.

Comme le rapporte BFMTV, l'homme a immédiatement été arrêté par la gendarmerie et mis hors d'état de nuire. Il a obtempéré et ne se serait pas montré menaçant, a souligné une source policière à BFMTV. "Lorsque les gendarmes lui ont ordonné de s'allonger, il s'est exécuté immédiatement. C'est une non-affaire".

Mais, deux jours après l'attentat des Champs-Elysées, les Parisiens ont pris peur. Beaucoup de passants ont alors abandonné leurs bagages dans l'enceinte de la gare avant de prendre la fuite. Des équipes de déminage ont alors été appelées sur place afin de vérifier que les bagages jonchant le sol ne contenaient pas d'engins explosifs. Un périmètre de sécurité a également été mis en place. La même source policière précise que l'homme interpellé assurait se promener avec un couteau "parce qu'il avait peur pour sa vie".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU