Gare du Nord : mouvement de panique après l'arrestation d'un homme armé d'un couteau

Gare du Nord : mouvement de panique après l'arrestation d'un homme armé d'un couteau©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 22 avril 2017 à 16h45

La scène a duré quelques minutes. Samedi 22 avril, un homme armé d'un couteau s'est approché d'une patrouille de gendarmerie dans l'enceinte de la Gare du Nord (Paris).

A la veille du premier tour de l'élection présidentielle, la menace est maximale et l'ensemble des forces de sécurité reste en alerte.

Comme le rapporte BFMTV, l'homme a immédiatement été arrêté par la gendarmerie et mis hors d'état de nuire. Il a obtempéré et ne se serait pas montré menaçant, a souligné une source policière à BFMTV. "Lorsque les gendarmes lui ont ordonné de s'allonger, il s'est exécuté immédiatement. C'est une non-affaire".

Mais, deux jours après l'attentat des Champs-Elysées, les Parisiens ont pris peur. Beaucoup de passants ont alors abandonné leurs bagages dans l'enceinte de la gare avant de prendre la fuite. Des équipes de déminage ont alors été appelées sur place afin de vérifier que les bagages jonchant le sol ne contenaient pas d'engins explosifs. Un périmètre de sécurité a également été mis en place. La même source policière précise que l'homme interpellé assurait se promener avec un couteau "parce qu'il avait peur pour sa vie".

 
76 commentaires - Gare du Nord : mouvement de panique après l'arrestation d'un homme armé d'un couteau
  • Nous le voyons encore une fois,même si l'on ne veut pas faire d'amalgame, que ce sont toujours les mêmes qui veulent nous détruire.

  • Couteau avec tire bouchon et décapsuleur = Arme prohibée, et si en plus une bouteille de vin et une canette transport de munitions.
    Couteau, saucisson, boisson... Non
    Kalach, bombe....Oui
    Faut pas faire une montagne de tout, sinon plus personne des les rues et tout le monde est suspect.

  • 90% au moins des commentaires sont: Petits, minables, primaires et aussi stupides.
    Faut pas chercher bien d'où ils viennent.

  • Il y a un fossé entre les forces dites de sécurité, du bas au haut de la hiérarchie et ceux qui sont censés avoir le pouvoir de les commander. Rajouté à cela, une justice chapeautée par les mêmes qui ne sont pas à la hauteur des risques encourus et vous avez le spectacle de la gare Nord. Tout un chacun sait que lorsque la tête de l'exécutif n'est pas convaincue du bien fondé de la rigueur et réagit ai fil des évènements sans rien enticiper, le système est fragilisé et inefficace./

  • Les politiques qui nous gouvernent suppriment des postes de policiers et gendarmes. D'autres assassinent directement les representants de l'Ordre. Tellement plus efficace. Voila le laxisme recurent de nos ediles.

    dogmatiquement ridicule./

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]