Gard : un chauffeur de bus refuse de laisser monter un handicapé en fauteuil roulant

Gard : un chauffeur de bus refuse de laisser monter un handicapé en fauteuil roulant
Une personne en fauteuil roulant à Paris, le 6 juillet 2015.

publié le lundi 28 janvier 2019 à 16h52

La région Occitanie a confirmé que le véhicule n'était pas habilité pour le transport de personnes en situation de handicap et a présenté des excuses.

Un chauffeur a refusé l'accès à son bus à un handicapé se déplaçant en fauteuil roulant au Grau-du-Roi, dans le Gard, arguant que le véhicule n'était pas habilité, rapporte France Bleu lundi 28 janvier. Originaire de Vaucluse, le jeune homme a interpellé les députés des deux départements concernés.

La région Occitanie a présenté ses excuses.



"Le chauffeur a refusé de me monter dans le bus, explique Amaury Martin, 28 ans, à France Bleu. Il a dit que le bus n'était pas accessible pour les personnes handicapées. C'est faux, car il y avait le logo 'accessibilité handicapé' sur une des portes. Le bus pouvait s'abaisser avec des vérins hydrauliques. Le chauffeur n'a pas voulu le faire car il était en retard de quinze minutes." C'est la mairie du Grauy-du-Roi qui a finalement payé un trajet en taxi.

"Ce n'est pas la première fois que ça arrive, assure Amaury Martin, qui a porté plainte. Là, c'est stop ! Ça me donne la force de casser les portes pour rencontrer le président de la République."

Il "s'agit d'une erreur, assure Jean-Luc Gibelin, l'élu en charge de la mobilité à la région Occitanie. L'autocollant n'aurait pas dû être installé sur ce bus, car l'autocar n'était pas habilité pour transporter des personnes à mobilité réduite."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.