"Exploration urbaine" à Lyon : un jeune homme tombe d'un toit et se tue

"Exploration urbaine" à Lyon : un jeune homme tombe d'un toit et se tue
Un camion de pompiers (illustration)

, publié le vendredi 31 mai 2019 à 10h48

La victime a fait une chute mortelle pendant une séance "d'Urbex" sur les toits de Lyon. Malgré les dangers de la pratique, celle-ci est en pleine expansion.

Un jeune homme âgé de 21 ans, qui s'aventurait sur les toits de Lyon dans le cadre d'une "exploration urbaine", est décédé après avoir fait une chute de 20 mètres, ont indiqué les pompiers. L'accident s'est produit tôt dans la matinée de vendredi 31 mai, aux alentours de 6h.

Selon le média local lyonnais Radio-Scoop, la victime, qui était accompagnée d'un camarade âgé lui aussi d'une vingtaine d'années, est tombée dans la cour intérieure d'un immeuble situé dans le quartier de la Guillotière (3e arrondissement de Lyon), sur la rive gauche du Rhône. Elle serait montée en escaladant un échafaudage avant de glisser.

La mode de "l'urbex" (pour "urban exploration, ndlr), est apparue dans les années 80.


Elle consiste à s'introduire dans un lieu abandonné, public ou privé, pour l'explorer, souvent de façon illégale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.