Ex-espion russe empoisonné : Sergueï Skripal et sa fille n'ont qu'« une petite chance de survivre »

Ex-espion russe empoisonné : Sergueï Skripal et sa fille n'ont qu'« une petite chance de survivre »

La nièce de Sergueï Skripal, Viktoria, a expliqué que la mère de ce dernier ignorait que son fils avait été empoisonné.

leparisien.fr, publié le mercredi 28 mars 2018 à 11h27

Selon la nièce de l'espion, même s'ils survivent, ils resteront invalides.

« Le pronostic vital n'est vraiment pas bon ». Selon la nièce de l'ex-agent double russe empoisonné le 4 mars dernier à Salisbury (Grande-Bretagne), les chances de survie de Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia sont faibles.

Dans une interview en russe à la BBC, Viktoria Skripal confie qu'elle espère « un miracle » mais qu'elle garde seulement « 1 % d'espoir ». « Mais tout le monde dit que, même s'ils ont une petite chance de survie, ils resteront invalides le reste de leur vie », ajoute-t-elle.

« Notre priorité est de protéger la mère de Sergueï », ajoute la nièce, expliquant que la famille ne lui a pas dit ce qui était arrivé. « Il ne faut pas qu'elle entende quoi que ce soit », estime Viktoria Skripal. Elle assure également ignorer qui est derrière cet empoisonnement.

Victimes, selon Londres, d'un agent innervant, l'ex-agent double et sa fille sont toujours hospitalisés dans un état critique. La Première ministre britannique Theresa May a accusé Moscou d'être derrière cet empoisonnement. Le Kremlin nie farouchement.

Les tensions sont très fortes entre la Russie d'un côté et la Grande-Bretagne et ses alliés européens de l'autre. Lundi, la France et 15 pays de l'Union européenne ont expulsé 30 diplomates russes. Ce mercredi, c'est le Luxembourg qui a annoncé le rappel de son ambassadeur en Russie. Le gouvernement luxembourgeois « souscrit à l'analyse du gouvernement du Royaume-Uni selon laquelle il est hautement probable que la Fédération de Russie soit responsable de cet acte », a-t-il expliqué dans un communiqué.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Ex-espion russe empoisonné : Sergueï Skripal et sa fille n'ont qu'« une petite chance de survivre »