Eure-et-Loire : une policière retrouvée morte

Eure-et-Loire : une policière retrouvée morte
Ce drame est le quatrième dans les Yvelines en un an

Orange avec AFP-Service, publié le dimanche 07 avril 2019 à 16h54

Une fonctionnaire de la brigade de nuit du commissariat de Conflant-Saint-Honorine a été retrouvée morte dans sa voiture dimanche. L'hypothèse d'un suicide est privilégiée. 

Une policière a été retrouvée morte dans la nuit de dimanche, dans un véhicule stationné à Guainville dans l'Eure-et-Loire, a fait savoir le procureur de la République de Chartres, Rémi Coutin. 

"L'hypothèse qui apparaît la plus probable à ce stade" écarte la version de l'homicide et penche pour le suicide, selon le procureur. La femme, âgée de 37 ans, était rattachée au commissariat de Conflant-Saint-Honorine dans les Yvelines. Elle a laissé une lettre expliquant son geste.

Nombre de suicide "supérieur à la moyenne" dans le département

Selon Le Parisien, la fonctionnaire, qui travaillait à la brigade de nuit, était mère de deux enfants. Elle aurait été sanctionnée par sa hiérarchie en 2017 pour avoir travaillé au noir sans déclarer son cumul d'activité.




C'est le quatrième suicide de policier dans le département depuis environ un an souligne le quotidien. « C'est un mauvais chiffre, car il est supérieur à la moyenne », indique une source policière au Parisien. Le journal rappelle que le nombre de policiers qui se sont donné la mort en France s'élève désormais à 22.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.