Eure-et-Loir : quinquagénaire poignardé, toute la famille mise en examen

Eure-et-Loir : quinquagénaire poignardé, toute la famille mise en examen

Des policiers à Calais, le 23 juin 2017

A lire aussi

AFP, publié le mardi 09 janvier 2018 à 21h14

Les trois enfants et l'épouse d'un quinquagénaire, mort poignardé dimanche dernier au domicile familial de Saint-Rémy-sur-Avre (Eure-et-Loir), ont été mis en examen mardi, a annoncé le parquet de Chartres.

L'épouse a été mise en examen pour "meurtre sur conjoint", et les deux enfants majeurs pour "meurtre sur ascendant", des crimes passibles de la prison à perpétuité, et placés en détention provisoire, a indiqué à l'AFP le procureur de la république de Chartres Rémi Coutin.

L'enfant mineur du couple a été mis en examen pour "modification de l'état des lieux d'un crime ou d'un délit soit par l'altération, la falsification ou l'effacement des traces ou indices", un délit passible de trois ans de prison, et placé sous contrôle judiciaire, a-t-il ajouté.

L'enquête a "écarté le suicide ou l'intervention d'un tiers", a précisé le magistrat. "Il reste beaucoup de zones d'ombre sur ce qui s'est passé", a indiqué M. Coutin, parlant d'un "huis clos familial".

L'un des enfants avait appelé les pompiers dimanche matin mais les secours n'avaient pu que constater le décès de l'homme, âgé de 53 ans, qui gisait dans le salon du pavillon familial.

Le corps portait une large plaie apparente au thorax

Aucun des membres de la famille, arrivée récemment dans la commune, n'était connu des services de police ou de justice, selon le procureur de la république de Chartres.

 
5 commentaires - Eure-et-Loir : quinquagénaire poignardé, toute la famille mise en examen
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]