Etats-Unis : un homme amputé des quatre membres après s'être fait lécher par un chien

Etats-Unis : un homme amputé des quatre membres après s'être fait lécher par un chien
Un chien de l'armée française, à Kaboul, à 2009 (illustration)

, publié le mercredi 01 août 2018 à 18h35

L'homme de 48 ans a été infecté par la bactérie capnocytophaga canimorsus, très présente chez les chiens mais habituellement sans danger pour l'Homme.

Fièvre, vomissements... Les symptômes ont commencé comme ceux d'une mauvaise grippe.

Greg Manteufel, un habitant du Wisconsin, a été atteint par une forme rarissime d'infection, causée par de la salive de chien. Après plusieurs jours où son état n'a fait qu'empirer, l'individu a dû être amputé de ses jambes et ses mains, sans avoir subi quelconque morsure.

Le patient a contracté une infection sanguine causée par la bactérie capnocytophaga canimorsus, très répandue chez les chiens et les chats. Si elle demeure dans l'extrême majorité des cas sans risque pour l'être humain, elle peut exceptionnellement engendrer un empoisonnement du sang de la personne au contact de salive animale.

Antibiotiques impuissants

Les médecins ont d'abord placé le patient sous perfusion d'antibiotiques, qui n'ont pas pu stopper la mort progressive des tissus, due à des caillots qui bloquaient l'afflux de sang vers les extrémités. Interrogé par le Washington Post, qui a relayé l'information mardi 31 juillet, la femme de la victime de l'empoisonnement se dit incapable d'identifier l'animal qui aurait transmis la bactérie dévastatrice à son mari.

Propriétaire d'un chien, ce dernier aurait été en contact avec au moins huit spécimens différents (dont le sien), avant de tomber malade. Greg Manteufel, lui, a dit accueillir son infection "sans négativité", demandant simplement aux médecins de "faire (ce qu'ils avaient) à faire" pour le "garder en vie".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.