États-Unis : un drame évité après la mort brutale d'un co-pilote

États-Unis : un drame évité après la mort brutale d'un co-pilote©Panoramic

6Medias, publié le jeudi 30 mars 2017 à 22h40

Le pilote d'un Boeing 737 de la compagnie américaine American Airlines a su garder son sang-froid et éviter une catastrophe. Ce mercredi 29 mars, alors que l'avion est en plein atterrissage, à trois kilomètres de la piste d'Albuquerque (Nouveau-Mexique) aux États unis, son co-pilote William Grubbs perd soudainement connaissance, comme le rapporte NBC.

Le commandant de bord a annoncé aux passagers une "urgence médicale" en cabine et a expliqué le problème, avec sa radio, au contrôle aérien.

Le pilote a pu poser l'appareil sans problème et à l'heure. Aucun passager n'a été blessé dans la manoeuvre.
Dès l'atterrissage du Boeing, les secours ont tenté de réanimer le co-pilote pendant 40 minutes avant de prononcer son décès, d'après une porte-parole de la compagnie aérienne citée par le New York Daily News. "Americain Airlines est profondément attristé par la mort de William 'Mike' Grubbs. Nos pensées et nos prières accompagnent sa famille et ses collègues durant cette période difficile", a par ailleurs réagi la compagnie américaine dans un communiqué.

Ce type d'incident reste extrêmement rare. En octobre 2015, un pilote d'American Airlines était décédé durant un vol entre Phoenix et Boston. Un copilote avait pu faire atterrir l'appareil après avoir été dérouté vers Syracuse, dans l'État de New York.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU