Etats-Unis : les gardiens de prison avaient laissé un détenu mourir de soif

Etats-Unis : les gardiens de prison avaient laissé un détenu mourir de soif

leparisien.fr, publié le mercredi 14 février 2018 à 08h34

Au prétexte qu'il était trop bruyant, dans sa cellule d'une prison du comté de Milwaukee, un détenu noir de 38 ans avait eu l'eau coupée durant sept jours. Les surveillants viennent d'être inculpés.

Les autorités américaines ont inculpé trois fonctionnaires pénitentiaires suspectés d'être impliqués dans le décès par déshydratation d'un détenu. Ce scandale illustre la face la plus sombre de l'univers carcéral aux Etats-Unis.Jugé trop bruyant en détention, Terrill Thomas, un Noir de 38 ans, avait eu l'eau coupée durant sept jours dans sa cellule d'une prison du comté de Milwaukee, la principale ville de l'Etat du Wisconsin.L'homme, qui souffrait de troubles bipolaires, avait sombré dans une profonde faiblesse et était mort le 24 avril 2016, après avoir perdu 16 kg.…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Etats-Unis : les gardiens de prison avaient laissé un détenu mourir de soif
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]