Essonne : un surveillant et un lycéen blessés à coups de batte, 14 interpellations

Essonne : un surveillant et un lycéen blessés à coups de batte, 14 interpellations
Un policier aux Lilas, le 16 octobre 2018.

, publié le mercredi 23 janvier 2019 à 13h51

À Palaiseau, une altercation entre deux jeunes de villes voisines aurait engendré cette expédition punitive.

C'est une véritable "horde" armée qui a fait irruption dans le lycée Poincaré de Palaiseau, dans l'Essonne, mardi 22 janvier. Armés de battes de base-ball, de hachoirs, de couteaux ou encore de barres de fer, ils cherchaient à passer à tabac un élève.

Quatorze personnes, dont douze mineurs, ont été placés en garde à vue.

Mardi en fin d'après-midi, un groupe de jeunes s'en est pris à un élève du lycée devant l'établissement, selon une source policière. "Un élève et un surveillant ont reçu des coups de batte de baseball. L'élève a reçu un coup au crâne, ce qui a nécessité des points de suture", a expliqué le parquet d'Evry, confirmant une information du Parisien.



Les jeunes - douze mineurs et deux majeurs - ont rapidement été interpellés à la gare de Palaiseau-Villebon. "Dans leur fuite, ils ont abandonné leurs armes, des marteaux, des couteaux et des hachoirs", a précisé le parquet. Il s'agirait de jeunes "venus en renfort" sur une bagarre dans le cadre de rivalités entre bandes issues de villes voisines.

Lors de l'audience de rentrée du tribunal d'Evry lundi, la procureure Caroline Nisand s'était inquiétée de "la prégnance des affrontements entre bandes", successions "de revanches, de représailles", et qui sont "quasiment quotidiens" dans le département selon la source policière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.