Essonne : il découvre deux obus et les met à l'abri sous le pont du RER

Essonne : il découvre deux obus et les met à l'abri sous le pont du RER
Un démineur à Lille le 21 avril 2016.

Orange avec AFP, publié le dimanche 01 octobre 2017 à 07h00

FAIT DIVERS. Après avoir déposé deux obus de la Seconde Guerre mondiale sous le pont du RER, un habitant de Brunoy (Essonne) va être convoqué par la police.

Samedi matin 30 septembre, un habitant de Brunoy a appelé la police pour lancer l'alerte : il avait trouvé dans la rivière Yerres deux obus de la Seconde guerre mondiale, témoigne un policier dans les colonnes du Parisien.

Selon la police, ce genre d'obus ne se trouve habituellement pas dans le département. Leur présence s'explique peut-être par un collectionneur qui a voulu s'en débarrasser.

Heureusement, le citoyen qui les a découvert les avait mis à l'abri... sous le pont du RER. Si l'un des deux obus n'a pas posé particulièrement de problèmes, les démineurs ont dû en revanche transporter le deuxième engin dans un terrain vague d'une commune voisine pour le détruire, rapporte le quotidien. L'homme sera bientôt convoqué par la police "pour une grosse remontrance", écrit le journal.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU