Enfant mort après avoir mangé une crêpe : le père accuse la maîtresse d'école

Enfant mort après avoir mangé une crêpe : le père accuse la maîtresse d'école

Le régime alimentaire de l'enfant était connu du personnel de l'école.

leparisien.fr, publié le dimanche 01 avril 2018 à 11h30

Le garçon de six ans est décédé d'une réaction allergique à cet aliment.

« C'est totalement la faute de la maîtresse. » Dans une interview accordée samedi soir à France Info, le père de l'enfant de six ans mort d'une réaction allergique après avoir mangé une crêpe s'en prend à l'enseignante de son fils. Pour lui, avoir donné cet aliment alors que son enfant ne tolérait pas le lait, « c'est pire qu'une erreur ».

Jeudi, lors du carnaval de son école maternelle à Limas dans le Rhône, le petit Jadhen a accepté une crêpe proposée par l'institutrice. Le garçon a l'habitude d'en manger chez lui, mais elles sont à l'eau. Celle que l'enseignante lui propose est une crêpe « classique », au lait.

« Aidez-moi, je vais mourir »Lorsque sa mère vient le chercher à l'école, l'enfant souffre énormément. « Il était déjà en détresse respiratoire », raconte Fabien, son père. Quelques minutes plus tard, une scène dramatique se déroule devant le domicile familial. « Ma femme est partie en direction de la maison, il s'est évanoui et a quand même eu le temps de dire à sa maman : "Aidez-moi, je vais mourir". »

Vendredi, le procureur de Villefranche-sur-Saône a confirmé que le régime alimentaire de Jadhen était connu du personnel de l'école où il est scolarisé depuis trois ans. « Donner quelque chose à quelqu'un en sachant que ça pourrait lui faire du mal, pour une maîtresse d'école ça n'est pas logique. Il y a un manque de jugeote », souffle le père.

Après avoir ouvert une enquête pour recherche des causes de la mort, le parquet entre désormais dans une autre phase. Celle de déterminer les responsabilités personnelles et notamment celle de l'enseignante qui a déjà été entendue.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.