Egypte: au moins 20 morts dans l'incendie d'une usine de vêtements

Chargement en cours
Des pompiers luttent contre l'incendie d'une usine usine de vêtements à la périphérie du Caire, le 11 mars 2021 en Egypte
Des pompiers luttent contre l'incendie d'une usine usine de vêtements à la périphérie du Caire, le 11 mars 2021 en Egypte
1/2
© AFP, Khaled KAMEL
A lire aussi

, publié le vendredi 12 mars 2021 à 11h12

Au moins 20 personnes ont péri et 24 ont été blessées jeudi dans l'incendie d'une usine de vêtements dans la banlieue est de la capitale égyptienne, ont affirmé à l'AFP des sources sécuritaires et médicales.

Douze camions de pompiers ont été mobilisés pour éteindre l'immense feu, dont la cause n'était pas établie dans l'immédiat, et de la fumée s'élevait au-dessus de la zone industrielle où se trouve l'usine de quatre étages.

Le parquet a chargé une équipe de mener l'enquête pour trouver l'origine de l'incendie, selon les mêmes sources.

"J'avais deux jeunes femmes et un jeune homme avec moi que j'ai poussés au sol pour qu'ils évitent la fumée", a expliqué Mahmoud Mohamed, un rescapé brûlé sur environ 25% de son corps, cité par le quotidien Al Youm al-Sabea.

"Je les ai conduits dehors, en courant et avec le corps en feu", a affirmé le jeune homme qui travaille dans l'usine depuis un an.

Des nuages de fumée âcre ont envahi les rues avoisinantes, forçant les habitants à s'envelopper le visage dans un tissu pour s'en protéger.

Dans un communiqué, le syndicat du textile égyptien a rendu hommage aux ouvriers tués ou blessés.

Ces dernières années, l'Egypte a connu une série d'incendies parfois meurtriers, de nombreux bâtiments de mauvaise qualité ayant été construits sans respecter les normes de sécurité après la révolution de 2011.


En février, un incendie dans un atelier de chaussures dans la ville de Guizeh, voisine du Caire, a englouti un immeuble de 13 étages surplombant un important axe routier. Les résidents avaient été évacués et il n'y avait eu aucune victime.

En mai 2020, un incendie dans la même zone industrielle, cette fois dans une usine de matelas, avait été déclenché mais il n'y avait eu aucune victime.

La même année, un incendie s'était déclenché à côté d'une autoroute au Caire après une fuite d'un oléoduc, faisant 17 blessés.

En 2019, une explosion accidentelle dans une usine chimique à Aïn Sokhna, ville portuaire dans l'est de l'Egypte, avait fait au moins 10 morts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.