Drôme : partie de chasse mortelle pour un septuagénaire

Drôme : partie de chasse mortelle pour un septuagénaire©Pixabay
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 30 octobre 2017 à 07h40

Un chasseur de 74 ans est mort dimanche 29 octobre à Châtillon-en-Diois (Drôme). Il a été touché par une balle d'un de ses compagnons lors d'une battue aux sangliers, selon France Bleu Drôme-Ardèche.

Originaire de la commune de Die, le septuagénaire a été touché par une balle d'un autre chasseur dans une zone montagneuse dimanche vers 9h30. Un médecin est rapidement arrivé sur place en hélicoptère, mais n'a pu sauver la victime, dont le corps sera autopsié.

Le tireur a aussitôt été placé en garde à vue. Âgé de 65 ans, il vit dans la commune voisine de Saint-Roman et doit être poursuivi pour homicide involontaire. Les résultats des analyses d'alcoolémie seront connus en début de semaine, d'après France Bleu Drôme-Ardèche.

En septembre, un garçon de 13 ans avait été tué par son grand-père lors d'une partie de chasse en Vendée. Dans la Drôme, le dernier accident mortel remonte à 2015 près de Nyons.

 
584 commentaires - Drôme : partie de chasse mortelle pour un septuagénaire
  • la chasse est une passion et les chasseurs en general sont sur leurs proprietées !! ils sont a respecter ainsi que leur passion !! plus que tous les cyclistes, les marcheurs et autres emmerdeurs du dimanche qui circulent sur des routes ou des chemins privés, sans autorisation et sans rien respecter !!

    Une passion qui tue beurk, la nature appartient à tous, je connais des chasseurs qui sont irrespectueux de la vie animale, des mammifères comme les humains certes qui ont évolués différemment.
    Les animaux sauvages ne sont pas a propriété des chasseurs que je sache, ils participent à la diversité de la vie et la richesse de notre patrimoine et doivent être traités avec respect.

    Une passion qui tue beurk, la nature appartient à tous, je connais des chasseurs qui sont irrespectueux de la vie animale, des mammifères comme les humains certes qui ont évolués différemment.
    Les animaux sauvages ne sont pas a propriété des chasseurs que je sache, ils participent à la diversité de la vie et la richesse de notre patrimoine et doivent être traités avec respect.

  • partie de chasse . Quand on cotôie certains chasseurs et qu'on les entends se vanter de leurs exploits , cela fait peur ;on découvre de véritables abrutis ,des viandards . Il reste si peu de gibier que l'Etat devrait diminuer le nombre de jours de chasse et interdire la chasse le dimanche après -midi pour permettre aux familles de se promener en toute sécurité .Ah ! c'est vrai ! 2 millions de chasseurs , ça fait des électeurs à flatter !

  • Je hais la chasse et tout son folklore, la saint Hubert est à gerber !
    alors quand, parfois, c'est un chasseur qui tombe, désolé mais je ne suis pas peiné...

  • Tout les ans, il y a des blessés et des morts, parfois c'est le pied du chasseur, parfois c'est son chien, parfois, c'est des promeneurs qui prennent du plomb...
    l’alcool, c'est plutôt anecdotique, je pense que la plupart des accidents sont dû a des individus incompétents et donc dangereux !
    En Normandie, récemment, les chasseurs ont tiré par accident sur un cheval !!!

    et souvent ils sont bien alcoolisés !

  • On peut aimer les armes à feu alors il y a les club de tir ou le balle-trappe.
    On peut aimer la nature et voir des animaux sauvages alors on peut marcher en plaine ou au bois sans arme.

    tout a fait d'accord

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]