Drogues: le Français "OxyMonster" plaide coupable en Floride

Drogues: le Français "OxyMonster" plaide coupable en Floride
Le tribunal fédéral de Miami, où a comparu le Français "Oxymonster", accusé de trafic de drogues sur le dark web, le 12 juin 2018
A lire aussi

AFP, publié le mardi 12 juin 2018 à 16h55

Un Français primé dans des concours pour son imposante barbe rousse, suspecté de se dissimuler sur internet sous le pseudonyme d'"OxyMonster", a plaidé coupable mardi en Floride de trafic de stupéfiants et de blanchiment d'argent.

Gal Vallerius - sa véritable identité - a comparu devant un tribunal fédéral de Miami apparemment détendu, bien que détenu et menotté. Souriant, il a échangé des plaisanteries avec son avocat.

Le Franco-Israélien trentenaire, coiffé d'une kippa et s'exprimant en hébreu par le biais d'un interprète, a confirmé durant cette audience avoir bien compris le cadre de la procédure de plaider coupable qu'il a acceptée.

"Oxymonster" encourt 20 ans de réclusion pour avoir, selon les procureurs, vendu des drogues dont de l'oxycodone sur le dark web, cet univers caché d'internet où se déroulent notamment des transactions illégales et dont le contenu n'est pas indexé par les moteurs de recherche classiques.

L'audience du prononcé de la sentence a été fixée au 25 septembre.

Selon l'accusation, Gal Vallerius exerçait ses activités sur la plateforme Dream Market et se faisait payer en crypto-devises.

Il avait été arrêté le 31 août 2017 à l'aéroport d'Atlanta, dans l'Etat de Géorgie, alors qu'il se rendait au championnat du monde des barbes et moustaches, organisé au Texas.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.