Doubs: le corps d'une octogénaire découvert à son domicile, la piste criminelle privilégiée

Doubs: le corps d'une octogénaire découvert à son domicile, la piste criminelle privilégiée©PHILIPPE HUGUEN, AFP
A lire aussi

AFP, publié le vendredi 05 janvier 2018 à 17h32

Une enquête a été ouverte pour homicide volontaire après la découverte du corps d'une femme de 88 ans vendredi à son domicile du Vieux-Charmont (Doubs), a-t-on appris auprès du procureur Montbéliard.

Le parquet privilégie l'hypothèse d'un cambriolage qui aurait mal tourné. Selon les premiers éléments recueillis par les enquêteurs sur les lieux, "la maison a été fouillée", a indiqué Carine Greff, procureur de la République de Montbéliard.

Le corps de victime "ne présente a priori pas de trace de violences particulières", mais "des éléments font conclure à une thèse criminelle", a souligné le procureur.

Les policiers ont été alertés par la fille de la victime qui a découvert le corps, a indiqué Mme Greff, confirmant une information du journal l'Est Républicain.

"On est plutôt sur une asphyxie", a ajouté le procureur, précisant qu'une autopsie du corps était toujours en cours.

Une enquête de flagrance pour homicide volontaire a été ouverte et confiée à l'antenne de Besançon du service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Dijon.

 
5 commentaires - Doubs: le corps d'une octogénaire découvert à son domicile, la piste criminelle privilégiée
  • que faire, sur mes vieux jours je vais devoir me proteger avec une invention,se fabriquer un engin,, mais lequel !!! vaut mieux etre le boucher que le veau,,on n(est plus en securité c la débacle...
    et puis finir en taule nourri loger soigner,aucun frais!!

  • avec le laxisme de la justice et l'impunité plus personne n'est à l'abri nulle part

    un coup, vous dénoncer le laxisme, un coup des sanctions trop lourdes : au fond, l'essentiel est de vous exprimer !

    je n'ai jamais dénoncé des sanctions trop lourdes mais des disproportions de sanctions en fonction que de la concordance avec la vision politique des juges
    c'est comme les interventions des gens selon leur idéologie
    on met des sanctions et des amendes identiques pour les delits routiers
    pourquoi fait on différemment pour les autres délits: pas de peine plafond , pas de peine plancher : une peine à l’identique pour chaque délit
    et ne me parlez pas d'adaptation aux circonstances ; car cela on l'adapte pour le coupable mais jamais pour la victime

    L'adaptation à la victime se fait par le biais des dommages-intérêts qu'elle peut solliciter en qualité de partie civile : vous confondez encore responsabilités civile et pénale

    portalis1 vous irez dire cela à l'huissier qui est devenu paraplégique et a perdu ses revenus suite à une agression
    le coupable a eu 2 ans de prison et vous pensez qu'il va compenser en dommage et intérêt
    il faut descendre de votre chaire de la fac de droit et aller voir ce qui se passe dans la réalité quotidienne

    Votre propos continue à témoigner de la confusion entre responsabilité pénale et responsabilité civile : ça n'est pas en réinventant en permanence le droit que vous prétendrez m'apprendre la réalité.

    portalis1 responsabilité civile signifie que vous etes responsable du préjudice commis à autrui et que vous devez l'indemniser pour le préjudice que vous lui avait fait subir
    or aujourd'hui bien que cala est un droit pour la victime celle ci même après jugement celle ci ne peut pas faire exécuter ce droit
    des lois valent lorsque celles ci sont appliquées matériellement et non virtuellement
    depuis 5 ans j'attends d'etre indemnisé de 5000 milles euros de loyers impayés par une personne pourtant solvable qui depuis continue à cumuler de loyers impayés à d'autres

    "personne en surendettement ou solvable" ? Si elle est solvable,changez d'avocat (n'est-ce pas vous qui prétendez pratiquer une saisie sur rémunération entre les mains d'une banque ?). pour le reste, je travaille également auprès d'un cabinet d'avocat et ai, en ce moment, une série d'articles devant être publiés à la revue du notariat Defrénois (croyez moi, les uns comme les autres ne se contentent pas de philo)

    portalis1 en tant que juriste vous n'ignorez pas qu'un huissier doit renouveler tous les 6 mois auprès du tribunal civil les autorisations de saisies et qu'ensuite il doit obtenir l'accord de la banque de france pour faire des saisies sur compte
    le temps que cela aboutisse il est à nouveau nécessaire de recommencer la procedure , ajouter à cela la necessité de suivre ses changements de domicile
    comme vous dites il faudrait que je prenne un avocat qui obtiendra une condamnation qu'il faudra faire exécuter par un huissier qui tentera de le faire
    puis reprendre un avocat etc etc etc
    un éternel recommencement

    Dingue ! Impossible de saisir dans ces conditions ! Il parait qu'on va supprimer les huissiers

    Accord de la banque de France pour une saisie attribution ? Changez d'avocat !

    Pour compléter : la recevabilité d'un dossier de surendettement entraîne suspension automatique de la procédure,mais si vous dites que le débiteur est solvable...

    merci de développer portalis1 et d'apporter de l'eau à mon moulin
    car de milliers de lecteurs savent ce qu'est la réalité des faits car nombreux sont ceux qui n'ont jamais pu être indemnisés du préjudice ou qui connaissent des proches dans ce cas; que ce soit d'un professionnel ,ou de n'importe quelle personne non professionnelle

    La banque de France est ravie d'apprendre le rôle que vous lui confiez, et les huissiers ravis d'être informés des procédures que vous relatez

  • faut vraiment être petit pour s'en prendre a une vieille dame sans défense ca vole pas dans le doubs

    certainement pas des gens du doubs, pour être "petit" comme vous dites. Impo s'étendre !

  • Nous habitons tout de même une région très criminalisée.
    Dans le Doubs, on n'est pas tranquille.

  • la justice les a tous relâché dans la nature ma parole

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]