Faits divers

Disparition de Lina : sa mère à "la rage" de la retrouver

Un mois après s'être volatilisée, la disparition de Lina âgée de 15 ans reste toujours un mystère. Si les investigations menées par les enquêteurs n'ont pour l'heure toujours rien donné, sa mère, elle, est bien déterminée à retrouver sa fille, indique son avocat dans un communiqué.

Près d'un mois s'est écoulé et toujours aucune trace de la jeune Lina. Si les investigations se poursuivent pour tenter d'élucider le mystère qui entoure la disparition de la jeune fille de 15 ans, sa mère, elle, ne désespère pas de la retrouver un jour. Dans un communiqué relayé par BFMTV lundi 23 octobre, la mère de famille a tenu à exprimer sa "rage" et toute sa "détermination" pour retrouver sa fille qui fait désormais l'objet d'une enquête contre X pour enlèvement et séquestration ouverte par le parquet de Strasbourg. "Ma détermination, la colère, la rage, me poussent à ne rien lâcher et à me battre encore plus fort", peut-on ainsi lire dans le communiqué.

Un soutien sans faille

Très discrète ces derniers temps, c'est donc par le biais de son avocat, Me Matthieu Airoldi, que la mère de famille a souhaité s'exprimer à propos de toutes les personnes qui "travaillent sans relâche à retrouver Lina dans les meilleurs délais". Et alors que les enquêteurs s’affairent toujours à rechercher le moindre élément qui pourrait déboucher sur une piste, sa mère a tenu à remercier "l'ensemble des forces de gendarmerie qui abattent un travail considérable depuis le début".

Entourée de ses proches pour faire face à cette disparition, la maman de Lina a indiqué que ces derniers étaient d'"un soutien sans faille" de même qu'"une force dans cette terrible épreuve". "La place de Lina est chez elle auprès des siens et je ne lâcherai rien jusqu'à ce qu'elle y soit", a-t-elle ajouté.

Disparue le 23 septembre en fin de matinée alors qu'elle se rendait à pied à la gare de Saint-Blaise-la-Roche, la jeune adolescente n'a depuis plus donné signe de vie. Malgré un important dispositif de recherche mis en place pour la retrouver, les battues citoyennes, le sondage de plans d'eau ou le passage au peigne fin d'une maison n'ont jamais rien donné. Pour l'heure, le mystère reste donc toujours entier.

publié le 23 octobre à 22h35, Kévin Comby, 6Medias

Liens commerciaux