Déraillement du TGV Est en Alsace: Systra, filiale de la SNCF, mise en examen

Déraillement du TGV Est en Alsace: Systra, filiale de la SNCF, mise en examen©L'Express

Source L'Express, publié le mercredi 20 décembre 2017 à 12h17

La filiale chargée des essais ferroviaires a été mise en examen pour "homicides et blessures involontaires". Le déraillement d'un TGV en Alsace en 2015 avait fait 11 morts.
Systra, filiale de la SNCF chargée des essais ferroviaires, a été mise en examen mardi pour "homicides et blessures involontaires" dans l'enquête sur le déraillement d'un TGV en Alsace en 2015 qui avait fait 11 morts et des dizaines de blessés, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

La société a été entendue sur deux journées en tant que personne morale par le juge d'instruction. La SNCF est à son tour convoquée mercredi en vue d'une éventuelle mise en examen.



Le 14 novembre, au lendemain des attentats de Paris et Saint-Denis, ce TGV, qui effectuait sa phase de test sur le nouveau tronçon de la ligne à grande vitesse (LGV) Paris-Strasbourg, avait déraillé à l'entrée d'une courbe de raccordement sur la commune d'Eckwersheim (Bas-Rhin), à 20 km de Strasbourg. Il avait percuté un pont avant de basculer dans la Marne. La catastrophe, premier déraillement mortel dans l'histoire du TGV depuis sa mise en service en 1981, avait fait 11 morts et 42 blessés.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU