Coupe du monde de football 2018 : « La Russie veut être dédiabolisée »

Coupe du monde de football 2018 : « La Russie veut être dédiabolisée »©LEPOINT

LEPOINT, publié le jeudi 14 juin 2018 à 13h10

INTERVIEW. Pour Vladimir Fédorovski, la Russie veut donner une leçon diplomatique à l'Occident à travers l'organisation de la Coupe du monde.

Ancien diplomate du Kremlin et idéologue de la perestroïka, Vladimir Fédorovski, 68 ans, vit aujourd'hui en France, où il a publié des dizaines de livres sur l'histoire de la Russie et de l'Union soviétique, dont Au cœur du Kremlin, des tsars rouges à Poutine (éd. Stock) et Poutine de A à Z (éd. Stock). Pour cet ancien dignitaire russe, il ne faut pas sous-estimer les attentes de la Russie concernant la réussite de cette Coupe du monde. Entretien.

Le Point : Quel est le réel enjeu de ce Mondial pour la Russie ?

Vladimir Fédorovski : Il s'agit avant tout de produire un choc émotionnel. Les images sont importantes. Derrière l'

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.