Côtes-d'Armor : une facture de gaz de 78.000 euros pour un local vide

Côtes-d'Armor : une facture de gaz de 78.000 euros pour un local vide

GRDF a reconnu une "erreur humaine" (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 11 septembre 2017 à 13h39

FAIT DIVERS. Responsable du relevé de compteur, GRDF a reconnu "une erreur humaine" après qu'un commerçant à la retraite de Langueux eut reçu une facture de 78.000 euros pour son local inutilisé depuis un an.

Propriétaire d'un local commercial, un retraité de Langueux (Côtes-d'Armor) a reçu une facture de gaz de 78.437 euros, a rapporté ce week-end Le Télégramme.

Et pour cause : selon le relevé, la consommation s'élevait en août à 1,5 million de kilowatts heure. "Une somme exorbitante équivalente à près de 60 fois la facture pour un an d'un foyer de cinq personnes, occupant un appartement de 120 m²", écrit le quotidien régional. Or, le local était inoccupé depuis un an.

Le Breton, qui avait décidé de vendre son local et ainsi effectué un relevé de compteur pour résilier son contrat, a immédiatement contacté son fournisseur, EDF Entreprises, pour faire opposition au prélèvement automatique.

L'erreur était néanmoins imputable à GRDF, chargé du relevé, qui s'est excusé auprès du commerçant. "Il ne s'agit pas d'une erreur technique, mais d'une erreur humaine qui a fait faire au compteur un tour complet", a reconnu le directeur territorial Éric Danet auprès du journal, tout en assurant que c'était "quelque chose de très, très rare".

 
10 commentaires - Côtes-d'Armor : une facture de gaz de 78.000 euros pour un local vide
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]