Coronavirus: 850 masques saisis chez un épicier du Nord qui les vendait illégalement

Coronavirus: 850 masques saisis chez un épicier du Nord qui les vendait illégalement
Les policiers de Maubeuge ont saisi des masques chirurgicaux dans une épicerie de Ferrière-la-Grande, dans le Nord

, publié le lundi 23 mars 2020 à 13h58

Les policiers de Maubeuge ont saisi jeudi après-midi quelque 850 masques chirurgicaux dans une épicerie de quartier de Ferrière-la-Grande (Nord), que le gérant vendait illégalement, un euro pièce, a-t-on appris lundi de source policière.

Le gérant de cette épicerie d'alimentation générale, non franchisé, vendait des masques chirurgicaux, sur place, sur Facebook et sur Leboncoin, selon la même source.

Alerté par un internaute, la police s'est rendue chez le commerçant. Il n'a pas pu justifier de la provenance de ces 17 boîtes de masques et aurait reconnu avoir commis une "erreur" en vendant ces masques.

Les policiers ne l'ont pas placé en garde à vue. 

Une enquête préliminaire pour recel est ouverte et des investigations supplémentaires, en lien avec la douane et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), vont être menées pour tenter d'établir l'origine des masques et savoir si ce sont des masques de contrefaçon.

Depuis début mars, le gouvernement a progressivement réquisitionné tous les stocks (ainsi que la production française à venir) de masques de protection afin de garantir leur disponibilité pour les professionnels de santé et les malades face à l'épidémie de Covid-19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.