Chypre: 12 touristes israéliens suspectés de viol placés en garde à vue

Chypre: 12 touristes israéliens suspectés de viol placés en garde à vue
Deux touristes israéliens, suspectés d'avoir violé avec 10 autres personnes une adolescente britannique à Ayia Napa, à Chypre, arrivent au tribunal de Paralimni (sud-est de l'île méditerranéenne) pour leur audience, le 18 ...

AFP, publié le jeudi 18 juillet 2019 à 14h35

Douze touristes israéliens ont été placés en garde à vue jeudi à Chypre dans le cadre d'une enquête sur le viol en réunion présumé d'une jeune Britannique dans la ville balnéaire d'Ayia Napa, dans le sud-est de l'île méditerranéenne.

Le juge du tribunal de Paralimni (sud-est) devant lequel ils ont comparu a accepté la demande de placement en garde à vue pendant huit jours de la police, le temps pour les enquêteurs de finaliser leurs investigations qui pourraient mener à une inculpation pour "viol" et "viol avec préméditation".

Les 12 Israéliens ont été arrêtés mercredi après qu'une touriste britannique de 19 ans a affirmé avoir été violée dans un hôtel d'Ayia Napa dans lequel elle et les suspects séjournaient séparément.

L'audience, à laquelle les suspects sont arrivés en dissimulant leur visage, s'est tenue à huis clos car l'un d'eux est mineur. Certains de leurs proches étaient présents.

"Le consul israélien à Nicosie, Yossi Wurmbrand, suit les développements et est contact avec les détenus. Leurs familles ont été tenues au courant", a indiqué le ministère des Affaires étrangères israélien dans un communiqué.

La ville d'Ayia Napa, connue pour sa vie nocturne et ses plages de sable fin, accueille de nombreux jeunes touristes.

Avec 1,32 million de visiteurs en 2018, les Britanniques forment toujours le principal contingent de touristes pour l'île de Chypre, également fréquentée par de nombreux Russes et Israéliens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.