Charente-Maritime : trois morts et plusieurs blessés dans un accident de la route

Charente-Maritime : trois morts et plusieurs blessés dans un accident de la route©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 18 mars 2018 à 20h00

Un accident grave s'est produit ce dimanche matin sur la route à hauteur de la commune de Saint-Agnant en Charente-Maritime, précise Sud Ouest. Trois personnes ont perdu la vie et plusieurs autres sont blessées.

Le bilan est lourd.

Ce dimanche matin, un accident grave de la route s'est produit sur la route départementale 733 qui relie Rochefort à Royan (Charente-Maritime), relate Sud Ouest. Le drame s'est déroulé vers 9h15 à hauteur de Saint-Agnant. Trois personnes ont perdu la vie dans cet accident impliquant trois véhicules, et dans lesquels se trouvaient huit personnes au total. Trois autres blessées ont dû être secourues, dont certaines en urgence absolue.

Victimes héliportées
Sur place, deux hélicoptères ont même été dépêchés afin de porter secours aux victimes, vers le CHU de Poitiers et l'hôpital de La Rochelle, précise France Bleu.
La D733 a été coupée à la circulation au moins jusqu'à la mi-journée, le temps pour les pompiers de dégager la route. Les circonstances de l'accident ne sont pas encore connues, mais selon la gendarmerie de Rochefort, un véhicule circulant en sens inverse aurait percuté les deux autres qui se dirigeaient vers Royan-Rochefort.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
90 commentaires - Charente-Maritime : trois morts et plusieurs blessés dans un accident de la route
  • Voilà encore un drame de la route ! Mais si on roulait moins vite avec prudence, est-ce que ce serait pareil ? Et on critique d'abaisser la vitesse, et vs-y on pénalise mais qui au juste ? Les pressés...mais qu'ils prennent donc leur temps et tout sera mieux.

  • Je roulais sur l'autoroute réduite à une voie pour cause de travaux et donc limitée à 90. Je me suis fait doublé sur la droite au niveau d'une aire d'autoroute !!!!!! tout ça pour que ce c..n se retrouve devant moi bloqué par la file de voitures !!!!!

    C'est à cause de ces crétins que la législation se durcit tous les jours: et ils s'en foutent car il n'y a pas de gendarmes pour les punir ...

    Toujours les mêmes pressés mais quand ils auront un handicap suite à accident, ils se diront si j'avais su....

  • Utiliser ce terrible accident pour contester la limitation de vitesse à 80 km/h, c'est scandaleux !

    Faut pas croire comme disent les Charentais
    à coté de cela il y a peut être aussi le non respect des lois de la circulation routière
    et Dieu sait que la limitation de la vitesse est prise comme cible
    alors qu'il reste bien des choses à faire Hélas
    Hier en rentrant vers 18h avec mon épouse avons observé une automobile , sur une 2 fois 2 voies
    qui était remorquée après une sortie de la route en pleine ligne droite sur le talus à droite

  • Et allez donc !!!!! , il y en a un qui doit se frotter les mains ? si je peut me permettre !!!!!

  • Un accident mortel sur route est toujours un drame, mais il faut aussi savoir le relativiser au regard des 2 milliards de km parcourus chaque jour par les français (statistique officielle 2012). Entre 1991 et 2013 le nombre des accidents de la route en France a diminué de façon spectaculaire (- 62 % en 22 ans, soit une diminution très supérieure à celles constatées chez nos voisins). Pour se rapprocher vraiment du risque zéro, il faudrait réduire la vitesse maximum sur route à moins de 5km/h, même pour les piétons et cyclistes et verbaliser « à mort » les contrevenants. Je me demande si Mss Edouard Philippe et Gérard Colomb n’ont pas donné l’ordre à l ‘AFP de mettre ces accidents en lumière pour jouer sur le côté émotionnel du « bon peuple » afin de justifier la mise en place de leur pompe à fric.

    Bientôt, vous allez dire que les accidents de la route sont provoqués volontairement par le gouvernement pour justifier le projet de limitation de vitesse.

    Je partage ce qu'écrit Imagine33. le gouvernement est tout à fait capable de suggérer des choses à l'AFP. Les prendriez-vous pour des saints?