Cannabis : les dentistes alertent sur les dangers pour la santé bucco-dentaire

Cannabis : les dentistes alertent sur les dangers pour la santé bucco-dentaire
Des plants de cannabis au Canada, le 5 décembre 2016.

Orange avec AFP, publié le lundi 13 août 2018 à 18h04

Colorations, caries, mycoses, érosion dentaire... La société de médecine dentaire belge alerte sur les dégâts que peut provoquer le cannabis sur les dents.

La question de la nocivité -ou non- du cannabis n'est pas prête d'être tranchée.

Alors que les médecins discutent encore des dangers du stupéfiant sur le cerveau, la société de médecine dentaire belge alerte sur les dégâts que peuvent provoquer les joints dans la bouche des fumeurs, rapporte Le Soir dimanche 12 août.



"Les dentistes sont nombreux à constater les effets néfastes du cannabis au niveau de la santé bucco-dentaire, explique au quotidien belge la dentiste Véronique Seha. La dose et la durée dans le temps de la consommation constituent des facteurs aggravants."



Que risquent les fumeurs de cannabis ? "Colorations, érosion dentaire, plus de caries, plus de dents manquantes, des troubles sensoriels, des mycoses et des lésions précancéreuses", précise-t-elle. En cause, le principe actif du cannabis, le THC. Selon les dentistes, cette molécule modifie la flore buccale, diminue la production de salive, épaissit et rend la plaque dentaire plus collante et difficile à éliminer.

"Tout fumeur de cannabis (et bien sûr de tabac) devrait consulter régulièrement son dentiste, qui pourrait l'informer sans juger, dépister les atteintes bucco-dentaires, les soigner voire, si nécessaire, référer le patient à un autre spécialiste. Il est important de créer une relation de confiance pour aborder ce sujet délicat et permettre ainsi au consommateur de discuter sereinement avec le praticien", insiste Véronique Seha.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU