Bretagne : elle se perd en s'enfuyant d'un club libertin, les gendarmes la raccompagnent

Bretagne : elle se perd en s'enfuyant d'un club libertin, les gendarmes la raccompagnent
Elle se serait rendue compte de la nature de l'établissement après "quelques verres".

Orange avec AFP, publié le lundi 13 novembre 2017 à 22h10

C'est une histoire insolite que la gendarmerie des Côtes-d'Armor a relayé, non sans humour, sur sa page Facebook dimanche 12 novembre.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une jeune femme aurait accompagné des amies à une soirée dans un club libertin, dans le nord du département.



EN FUITE DANS LA CAMPAGNE

Mais c'est "au bout de quelques verres", selon la gendarmerie, qu'elle se serait rendu compte de la nature de l'établissement. Elle aurait alors pris la fuite à pied et se serait perdue dans la campagne.

Dans l'impossibilité de joindre un taxi, la jeune femme aurait alors appelé les gendarmes. Elle aurait ensuite été retrouvée par une patrouille et raccompagnée chez elle.

L'information, publiée sur le réseau social, a beaucoup fait réagir. Une femme, qui se dit être la responsable de l'établissement libertin, donne cependant une autre version, comme l'a repéré le site 20 Minutes.

Selon cette personne, la femme était "saoule" et aurait insulté des clients. C'est la propriétaire qui aurait appelé les gendarmes, en voyant la femme s'aventurer seule dans la campagne.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
17 commentaires - Bretagne : elle se perd en s'enfuyant d'un club libertin, les gendarmes la raccompagnent
  • et d’après la gendarmerie, qui a passé l'appel ?

  • Bigre, elle était en goguette avec des copines et elle ne savait pas où elle allait ?... Ah! le chouchen ... !
    Heureusement que les gendarmes l'ont raccompagnée parce que les copines (!) étaient tellement occupées et libertines qu'elles ne s'en sont pas trop ......... préoccupées !

    Bientôt on va nous dire que les Gendarmes l'ont agressée sexuellement, c'est la mode.

    Il manquerait plus que cela pour clôturer la sortie libertine ... Mais comme de nos jours tout est possible, on peut effectivement s'interroger ...

  • Heureusement qu elle n a pas été faire un jogging !

  • qui dit qu'en Bretagne on ne sait pas s'amuser.

  • On appelle les pompiers pour récupérer le matou en haut d'un arbre,
    On appelle les gendarmes pour récupérer une nana paumée dans les bois,
    Un grand sourire : la gentillesse existe encore et ce n'est pas seulement le métier qui l'impose !
    Ciel bleu aujourd'hui

    C'est vous qui l'écrivez :
    " les pompiers ne se déplacent plus pour ce type d'intervention "
    Quant à la gendarmerie..............c'est le métier qui l'impose !!!