Brest : un policier ivre tire en pleine rue

Brest : un policier ivre tire en pleine rue
Le policier, en état d'ébriété, n'a blessé personne en faisant usage de son arme à deux reprises. (photo d'illustration)

Orange avec AFP, publié le mercredi 31 mai 2017 à 18h30

Un drame a été évité de peu lundi soir à Brest, quand un policier hors service a fait usage de son arme dans la rue, rapporte Le Télégramme, mardi 30 mai. Une enquête judiciaire et une enquête administrative de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) ont été ouvertes.


Dans la nuit de lundi à mardi, un officier de police a été arrêté place de la Liberté à Brest, dans le Finistère. Il est soupçonné d'avoir tiré à deux reprises en direction d'une groupe de personnes, sans toutefois les blesser. Les motivations et les circonstances exactes de l'incident restent à déterminer. Il a été interpellé par une patrouille immédiatement après les faits, selon Le Télégramme.

Âgé de 50 ans, le fonctionnaire de police était en repos et en état d'ébriété. Présenté comme un policier expérimenté et sans histoires, il a été placé en garde à vue pour "violence avec arme par personne dépositaire de l'autorité publique." Il était toujours entendu par les enquêteur de l'IGPN, mardi soir

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
12 commentaires - Brest : un policier ivre tire en pleine rue
  • un burn out , c'est pas d'aujourd'hui qu'ils boivent

  • cela fait un peu désordre , il est vrai qu'avec les températures élevées, certains n'ont pas consommé que de l'eau !

  • Des policiers et gendarmes bourrés et alcooliques,il y en a beaucoup ( ils jouissent d'une certaine impunité) d'où le risque encouru par la population en leur confiant des armes

  • L'agneau le plus doux peut vite se transformer en loup sanguinaire grâce à cette drogue dure vendue en vente libre qui n'est autre que l'alcool...

  • ah le pastis dans les commissariats......

    sa change rien! il torche tous au commissariats....

    Ok il n'était pas en service ,mais il se balade avec son arme de service et vous trouvez ça défendable?