Bouches-du-Rhône : un homme se tue en longboard dans une descente

Bouches-du-Rhône : un homme se tue en longboard dans une descente
Le longboard permet d'atteindre des vitesses élevées (illustration)

, publié le samedi 12 novembre 2016 à 15h11

C'est un sport "extrême", et les dangers sont bien réels. Un homme de 36 ans s'est tué ce vendredi 11 novembre sur les routes escarpées du massif de la Sainte-Baume, dans l'est des Bouches-du-Rhône. L'individu a trouvé la mort alors qu'il descendait en longboard le col de l'Espigoulier, dont le sommet est perché à 723 mètres, sur les hauteurs de la ville de Gémenos.

Dérivé du skateboard, le longboard est une planche à roulettes "grand format" qui permet d'atteindre des vitesses pouvant avoisiner les 80km/h en descente. Selon les premiers éléments de l'enquête révélés par France Bleu Provence, le malheureux aurait perdu le contrôle de son engin avant de chuter au sol sur la voie de gauche. C'est à ce moment qu'une moto arrivant en sens inverse l'aurait percuté.


Le "longboarder" de 36 ans s'est rendu sur ce col prisé des cyclistes de la région spécialement pour dévaler la route, fraichement goudronnée. Les enquêteurs devaient auditionner les témoins du drame dont les amis de la victime ainsi que le motard percuté, qui s'est en sorti avec de légères blessures.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.