Bouches-du-Rhône : saisie de 7.000 bijoux dangereux en provenance d'Inde

Bouches-du-Rhône : saisie de 7.000 bijoux dangereux en provenance d'Inde
Les douanes françaises contrôlent chaque année 50 millions d'objets.

Orange avec AFP, publié le samedi 16 septembre 2017 à 18h05

Les douanes ont annoncé samedi 16 septembre avoir saisi 6.888 bijoux dangereux en provenance d'Inde, rapporte Le Parisien. Ces bijoux présentent des taux de cadmium et de plomb très largement supérieurs aux seuils autorisés par la réglementation en vigueur.


Le 17 juillet dernier, les agents des douanes de Fos-sur-Mer ont contrôlé une société ayant récemment importé d'Inde une cargaison de plusieurs milliers de bijoux fantaisie, indique Le Parisien. Une trentaine de colliers, bagues ou encore bracelets sont alors prélevés et envoyés au Service commun des laboratoires de Paris pour analyse.

Les résultats sont sans appel : les bijoux sont non-conformes et dangereux. Cinq des dix-sept références prélevées présentent des taux en plomb et en cadmium -des métaux susceptibles de provoquer des intoxications- supérieurs aux seuils autorisés. Des colliers et des bagues contiennent par exemple 90 fois plus de plomb que le maximum européen, tandis que certaines boucles d'oreilles sont composées à 55% de cadmium, quand la réglementation limite sa concentration à 0,01%.

Les douanes françaises contrôlent chaque année 50 millions d'objets, rappelle Le Parisien. En 2016, 8,2 millions d'objets se sont révélés non conformes, dont près de 236.000 étaient dangereux.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Bouches-du-Rhône : saisie de 7.000 bijoux dangereux en provenance d'Inde
  • Cette décision semble louable toutefois il conviendrait de revoir les "normes" imposées par Bruxelles, dangereuses souvent et inepte (le concombre droit), comme celle pour l'eau devenue ainsi dangereuse à boire pour les seniors et les jeunes, les normes imposées ayant été minorées par rapport à celles d'origine en France;

  • Mais le cadmium, c'est pas un des composants essentiels des si écologiques batteries dédiées aux voitures électriques ??

    si mais tu ne portes pas au cou une batterie ou aux poignets , c'est le contacts répetés qui posent un probléme

    Et il est prévu quoi , comme suite pour les batteries en question, quand elles ne seront plus opérationnelles , léon ??

  • Bon courage aux acheteurs !
    J'avais commandé via un site sans problème et rien reçu... si un courrier en RAR de la direction des douanes. Je tél immédiatement et surprise, le produit était en fait une contrefaçon et saisi par les douanes.
    J'aurai du lire toutes les mentions sur le site, etc, alors amende supérieure au prix d'achat et bien sûr je ne verrai jamais ma commande.