Besançon : un homme déchire un portrait officiel d'Emmanuel Macron pour le remplacer par un QR code

Besançon : un homme déchire un portrait officiel d'Emmanuel Macron pour le remplacer par un QR code
(Photo d'illustration)

publié le mercredi 04 août 2021 à 11h17

Le parquet a ouvert une enquête après la publication d'une vidéo sur un groupe Facebook de "gilets jaunes" montrant un homme décrocher le portrait officiel du chef de l'Etat dans la mairie de Besançon pour le remplacer par un QR code, avant de le déchirer.

Depuis 2018 et le mouvement des "gilets jaunes", de nombreux bâtiments publics ont subi des décrochages de portrait d'Emmanuel Macron dans toute la France. Le dernier en date remonte au 2 août, à la mairie de Besançon (Doubs), rapporte France Bleu Besançon.



Une vidéo postée dans un groupe Facebook de "gilets jaunes" montre un groupe de personnes pénétrer dans l'Hôtel de Ville. Un homme présenté comme Stéphane Espic, qui a déjà participé à plusieurs manifestations à Paris, décroche le portrait du chef de l'Etat pour le remplacer par un QR code en forme de doigt d'honneur, accompagné d'un message: "Non au pass sanitaire!". Ce dernier sort ensuite de la mairie pour déchirer le portrait et l'apporter aux agents de sécurité du palais de justice, situé à proximité. 

Le parquet, qui précise l'homme n'est pas connu des services de police de la ville, a ouvert une enquête pour vol, outrage à personne dépositaire de l'autorité publique, et dégradation de bien public, indique France Bleu
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.