Beauvais : alcoolisé, un policier de l'Élysée sort son arme

Beauvais : alcoolisé, un policier de l'Élysée sort son arme
Hors service, un policier de l'Élysée a sorti son arme lors d'une altercation à Beauvais (illustration).

Orange avec AFP, publié le mardi 05 septembre 2017 à 22h09

FAIT DIVERS. En repos au moment des faits, un policier chargé de la surveillance de l'Élysée a sorti son arme en plein centre-ville de Beauvais (Oise) dimanche soir, rapporte Le Parisien.

Son dossier est entre les mains du parquet de la ville.

Dans la nuit du 2 au 3 septembre, vers minuit et demi, une "petite altercation", comme la qualifie un témoin, a éclaté dans le centre-ville de Beauvais. Un jeune homme visiblement alcoolisé - son taux d'alcoolémie était à 0,7 g, selon plusieurs sources -, est alors intervenu. Et pas n'importe lequel. Le Parisien rapporte mardi 5 septembre qu'il s'agissait d'un policier stagiaire chargé de la surveillance du palais de l'Élysée.



Pas en service au moment des faits, le jeune homme a sorti une matraque télescopique et son arme, et a pris la peine d'enfiler son brassard "police". "Il a commencé à balayer la foule qui s'était massée avec son revolver. La bagarre était pourtant déjà terminée et il n'y avait pas de tension particulière", a raconté au quotidien un témoin de la scène.

Appelés par de nombreux badauds, les policiers municipaux ont débarqué sur place. Le policier de l'Élysée aurait alors refusé de baisser son arme et les aurait insultés avant d'être finalement interpellé et placé en garde à vue.

Son excès de zèle sera-t-il puni ? Selon Le Parisien, le dossier est actuellement entre les mains du parquet de Beauvais. S'il n'est pas certain que des poursuites soient engagées contre lui, les outrages envers les policiers municipaux n'étant pas caractérisés, une enquête administrative devrait en revanche être ouverte par la préfecture de police de Paris.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU