Beauvais : alcoolisé, un policier de l'Élysée sort son arme

Beauvais : alcoolisé, un policier de l'Élysée sort son arme
Hors service, un policier de l'Élysée a sorti son arme lors d'une altercation à Beauvais (illustration).

Orange avec AFP, publié le mardi 05 septembre 2017 à 22h09

FAIT DIVERS. En repos au moment des faits, un policier chargé de la surveillance de l'Élysée a sorti son arme en plein centre-ville de Beauvais (Oise) dimanche soir, rapporte Le Parisien.

Son dossier est entre les mains du parquet de la ville.

Dans la nuit du 2 au 3 septembre, vers minuit et demi, une "petite altercation", comme la qualifie un témoin, a éclaté dans le centre-ville de Beauvais. Un jeune homme visiblement alcoolisé - son taux d'alcoolémie était à 0,7 g, selon plusieurs sources -, est alors intervenu. Et pas n'importe lequel. Le Parisien rapporte mardi 5 septembre qu'il s'agissait d'un policier stagiaire chargé de la surveillance du palais de l'Élysée.



Pas en service au moment des faits, le jeune homme a sorti une matraque télescopique et son arme, et a pris la peine d'enfiler son brassard "police". "Il a commencé à balayer la foule qui s'était massée avec son revolver. La bagarre était pourtant déjà terminée et il n'y avait pas de tension particulière", a raconté au quotidien un témoin de la scène.

Appelés par de nombreux badauds, les policiers municipaux ont débarqué sur place. Le policier de l'Élysée aurait alors refusé de baisser son arme et les aurait insultés avant d'être finalement interpellé et placé en garde à vue.

Son excès de zèle sera-t-il puni ? Selon Le Parisien, le dossier est actuellement entre les mains du parquet de Beauvais. S'il n'est pas certain que des poursuites soient engagées contre lui, les outrages envers les policiers municipaux n'étant pas caractérisés, une enquête administrative devrait en revanche être ouverte par la préfecture de police de Paris.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
147 commentaires - Beauvais : alcoolisé, un policier de l'Élysée sort son arme
  • faut savoir le début de l'histoire! peut-être a t-il été insulté et se voyant entouré et sa vie en danger a fait qu'il ne lui resté que ce moyen de défense! s'il avait été vraiment alcoolisé il aurait tiré car il ne se serait pas rendu compte de la pression sur la détente! il ne la pas fait donc acte! comme le dit un co internaute depuis déjà plusieurs années les policiers et forces de l'ordre en général sont prises à parti sans qu'ils puissent se servir de leur outil de travail ! ce qui n'est pas le cas des délinquants de notre pays! deux poids deux mesures! j'espère qu'il s'en sortira ! Faut pas oublier qu'à l'Elysée ,dans toutes les administrations ils boivent aussi!

    oui a 130000 e la bouteille hein macron

  • On prend vraiment n'importe qui dans la police, Macron attention !

  • Et à quoi servent ils en dehors des giratoires ? et ce n'est pas fini car avec les nouveaux contrôles techniques, dont nous sommes les seuls en Europe en termes de victimes, que va t'il se passer quand ces clowns voudrons contrôler une voiture qui na pas la palme de la de la sobriété atmosphérique ??

  • 0.7 d’alcool journalistes stop aux faux infos car 0.7 c'est rien vous écrivez alcoolisé c'est n'importe quoi à ce niveau car il suffit de prendre certain médicament comme pour avoir ce niveau pourquoi donner des fausse infos en plus je comprend pourquoi des policier pète un câble du à leur métier qui ne leurs donnent aucun droit dans notre beau pays au les malfrats ont plus de droit

  • La fougue de la jeunesse avec le manque d’expérience, la mégalo à l’ego exacerbé semble être à la mode depuis la dernière élection présidentielle. (Avec ou sans alcool)