Aveyron : envoyé nettoyer les vitres d'un commissariat, un ancien délinquant finit en prison

Aveyron : envoyé nettoyer les vitres d'un commissariat, un ancien délinquant finit en prison
Un ancien délinquant a été arrêté le 22 novembre 2016 alors qu'il avait été envoyé par son employeur nettoyer les vitres du commissariat de Millau.

Orange avec AFP, publié le vendredi 25 novembre 2016 à 18h30

Il y a des jours on l'on ferait mieux de ne pas se lever pour aller travailler. C'est ce qu'a dû se dire ce jeune habitant de Rodez, envoyé nettoyer les vitres d'un commissariat de police.

Le jeune homme, âgé de 23 ans, a terminé la journée en prison, rapporte Midi Libre le vendredi 25 novembre.

Tout commence le 22 novembre, quand le jeune homme, employé d'une entreprise de nettoyage, est envoyé laver les vitres d'un bâtiment administratif situé dans le centre-ville de Millau, en Aveyron. Il ne sait pas qu'il s'agit d'un commissariat. La procédure veut que les policiers contrôlent l'identité des personnes amenées à pénétrer dans le bâtiment. C'est à ce moment-là que les fonctionnaires découvrent que le laveur de vitre est recherché pour n'avoir pas exécuté une peine de 4 mois de prison pour trafic de stupéfiants, prononcée à Brive-la-Gaillarde.

Présenté au procureur de la République de Rodez, le jeune homme a plaidé la bonne foi. Condamné à une peine avec sursis, il croyait qu'elle avait expiré. Le Ruthénois a assuré qu'il avait informé le juge de son déménagement, il y a plus de deux ans, mais qu'il n'avait reçu aucun courrier de suivi de peine. Sa situation professionnelle et sa bonne conduite ne lui ont pas évité d'être envoyé en prison.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU