Avalanche dans les Vosges: le corps du deuxième skieur a été retrouvé

Avalanche dans les Vosges: le corps du deuxième skieur a été retrouvé
vue du massif des Vosges réalisée au sommet du Hohneck dans le domaine skiable de La Bresse-Hohneck, le 30 janvier 2006 à La Bresse
A lire aussi

, publié le lundi 18 janvier 2021 à 18h07

Le corps d'un deuxième skieur emporté dimanche dans une avalanche dans le massif des Vosges, près du sommet du Hohneck, a été retrouvé lundi en début d'après-midi, a annoncé le commandant du Peloton de gendarmerie de montagne (PGM) du Haut-Rhin.

Le cadavre du jeune homme de 26 ans a été retrouvé vers 13H30, enseveli sous la neige, dans la zone où s'étaient concentrées les recherches, a précisé le major Philippe Viré, commandant du PGM du Haut-Rhin, qui dirigeait les secours et l'enquête.

Le corps a été retrouvé environ 300 mètres en-dessous de la coulée de neige qui avait emporté deux skieurs dimanche à la mi-journée. Les secouristes avaient déjà retrouvé ses skis, un bâton et son sac à dos dans cette zone.

"Les recherches se sont concentrées sur une zone de dépôt de l'avalanche de 15 mètres de large sur une centaine de mètres de long environ, et d'une épaisseur allant jusqu'à trois mètres de haut", a expliqué à l'AFP le major Philippe Viré. "Le corps a été retrouvé enfoui sous 1,5 mètre de neige".

Le compagnon de randonnée de la victime avait été retrouvé dès dimanche après-midi. Légèrement blessé, il était toujours hospitalisé lundi, victime principalement d'importants traumatismes faciaux. Agé de 28 ans, il était équipé d'un sac airbag anti-avalanche, qui lui a vraisemblablement sauvé la vie.

Aucun des deux skieurs en revanche n'avait d'appareil détecteur de victime d'avalanche.

Dix-sept gendarmes et sept pompiers, dont deux équipes cynophiles, appuyés par l'hélicoptère de la gendarmerie du Haut-Rhin, participaient aux recherches, qui ont repris lundi vers 08H00.

Les deux skieurs de randonnée étaient partis du Hohneck dimanche à la mi-journée et se trouvaient sur le versant alsacien de ce sommet du massif des Vosges qui culmine à plus de 1.300 mètres, lorsque la coulée les a emportés.

L'alerte avait été donnée dimanche vers 13H00.

Les autorités avaient appelé les promeneurs susceptibles de se rendre dans les Vosges ce week-end à la prudence après les importantes chutes de neige des derniers jours.

La préfecture du Haut-Rhin avait ainsi mis en garde contre "le risque fort ce week-end (...) de coulées de neige et d'avalanches dans les pentes raides du massif vosgien".

"Des coulées de neige, il y en a tous les ans dans les Vosges, mais il y en a très peu avec des victimes", a noté un membre du Service départemental d'incendie et de secours des Vosges. "On est loin des chiffres qu'on peut voir dans les Alpes ou dans les Pyrénées, mais la montagne reste dangereuse, quel que soit le massif".

En février 2018 dans les Vosges, un skieur, emporté dans une coulée de neige, était décédé après avoir percuté un arbre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.