Australie : les os humains retrouvés sur une plage appartiendraient à un jeune touriste français disparu en février

Australie : les os humains retrouvés sur une plage appartiendraient à un jeune touriste français disparu en février
La plage de Shelly Beach en Australie en 2016.

Orange avec AFP-Services, publié le lundi 15 juillet 2019 à 17h52

Le jeune touriste avait disparu en février près de Shelly Beach, une plage prisée des surfeurs. Il voyageait en Australie depuis le mois de novembre avec un ami britannique.

Des tests montrent que des os humains retrouvés en juin dernier sur une côte australienne sont probablement ceux d'un jeune touriste français disparu en février, a annoncé la police lundi 15 juillet.

Erwan Ferrieux, 21 ans, a disparu en février dernier près de Shelly Beach en Australie, une plage pittoresque prisée des surfeurs, située à quelques 400 kilomètres au nord de Sydney.

Il était accompagné d'un ami, le jeune Britannique Hugo Palmer, 20 ans, lui aussi porté disparu.


Mi-juin, trois os humains ont été retrouvés par des pêcheurs dans les eaux avoisinantes, non loin de l'endroit où avait été retrouvée la voiture louée par les deux amis. Des tests montrent que les os retrouvés sont probablement ceux du jeune Français. "Les comparaisons ADN effectuées sur les trois os retrouvés en juin ont confirmé qu'ils provenaient du même homme", a expliqué à la presse le commissaire Paul Fehon. "D'après les comparaisons ADN, nous pensons (qu'ils appartiennent) à Erwan Ferrieux."

Un os plus petit a été retrouvé dans la même zone dimanche. La police a cependant déclaré qu'il était trop tôt pour dire s'il provenait de l'un ou l'autre disparu. 

Les enquêteurs avaient interrompu leurs recherches pour retrouver les jeunes gens cinq jours après leur disparition le 17 février. D'après le groupe de médias ABC, les deux amis voyageaient en Australie depuis le mois de novembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.