Aurillac : un homme tire au fusil sur son épouse devant un collège avant de se suicider

Aurillac : un homme tire au fusil sur son épouse devant un collège avant de se suicider
Agé de 46 ans, l'homme a tiré sur sa femme avec un fusil de chasse (illustration).

leparisien.fr, publié le mercredi 25 avril 2018 à 21h05

Sa femme, avec qui il est en instance de divorce, est grièvement blessée.

Un homme de 46 ans a tiré au fusil de chasse sur son épouse mercredi sur le parking d'un collège d'Aurillac (Cantal). Puis, il s'est suicidé en retournant l'arme contre lui.

« Très grièvement blessée au ventre », la victime, âgée de 37 ans et dont « le pronostic vital est engagé », a été évacuée sur le centre hospitalier d'Aurillac, a précisé le procureur de la République d'Aurillac, Olivier Clémençon, dans un communiqué.

Peu avant 14 heures, le père de famille armé d'une carabine s'est présenté sur le parking du collège La Ponétie, où son épouse est assistante d'éducation.

« Après une brève conversation », le mari aurait alors tiré à deux reprises sur sa conjointe, avant de « retourner l'arme contre lui », a ajouté le procureur, précisant que l'homme était décédé. Une enquête judiciaire a été ouverte confiée au commissariat de police d'Aurillac.

Il n'y a pas eu d'autres blessés. Une cellule psychologique a été mise en place au sein de l'établissement scolaire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.