Attentats du 13 Novembre : Jawad Bendaoud relaxé, le parquet fait appel

Attentats du 13 Novembre : Jawad Bendaoud relaxé, le parquet fait appel

leparisien.fr, publié le mercredi 14 février 2018 à 18h28

Le « logeur de Daech » sera libéré dès ce mercredi soir. Le parquet a annoncé qu'il faisait appel.

Le tribunal correctionnel de Paris a décidé la relaxe pour Jawad Bendaoud, le logeur de deux djihadistes des attentats du 13 novembre 2015, qui avait toujours clamé son innocence. A l'annonce du jugement, rendu mercredi après-midi, l'homme de 31 ans a levé les bras, tapé sur l'épaule de gendarmes et embrassé son avocat.« Il n'est pas prouvé que Jawad Bendaoud a fourni un hébergement à des terroristes [...] afin de les soustraire aux recherches », a déclaré la présidente Isabelle Prévost-Desprez. « Nous sommes extrêmement émus d'entendre le tribunal nous dire que Jawad est innocent », a réagi Me Xavier Nogueras, l'un de ses avocats. Son client sera libéré dans la…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Attentats du 13 Novembre : Jawad Bendaoud relaxé, le parquet fait appel
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]