Ardèche : une Irlandaise meurt lors d'un jogging

Ardèche : une Irlandaise meurt lors d'un jogging

La jeune femme de 21 ans a fait une chute mortelle (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le lundi 13 novembre 2017 à 17h50

FAITS-DIVERS - Le corps de la jeune femme de 21 ans, portée disparue depuis mercredi, a été retrouvé mercredi dans un bois d'Annonay.

Une Irlandaise de 21 ans, portée disparue depuis mercredi à Annonay (Ardèche), est décédée accidentellement alors qu'elle faisait un jogging en forêt, rapportent France Bleu Drôme-Ardèche et Le Dauphiné Libéré.





UNE CHUTE LORS D'UN JOGGING

Le corps de la jeune femme, assistante d'anglais dans une école d'Annonay, depuis le début de l'année scolaire, a été retrouvé vendredi 10 novembre dans un bois par un groupe de jeunes.

"Les autorités françaises nous ont confirmé la douloureuse nouvelle que notre bien-aimée Eimear est morte suite à une chute alors qu'elle faisait son jogging, mercredi", a annoncé sa famille sur Facebook. Son avis de recherche avait été partagé plus de 36.000 fois.

Une autopsie a été pratiquée ce lundi et "ne remet pas en cause le principe de la mort accidentelle", précise Le Dauphiné Libéré. Des analyses complémentaire seront cependant pratiquées.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
54 commentaires - Ardèche : une Irlandaise meurt lors d'un jogging
  • Malgré 1 refus, je maintiens que :

    En français, " 36.000 fois " doit s'écrire " 36000 ou 36 000 fois "
    L'emploi du point est, ici, fantaisiste, anormal ( norme ISO 31-0 ) et illégal ( loi n° 94-665 du 4 août 1994).

    Avec votre calculatrice, tapez 4 + 36.000 ; Le résultat est-il 36.004 ou 40.000 ?

  • Pas de psychose svp, c'est un accident . Quant à faire du sport seul, c'est vrai que c'est la liberté (joggueurs, vététistes, ....) mais le problème est qu'en cas de défaillance , de chute grave , même en ayant un portable sur soi , on augmente le danger alors qu'à plusieurs , il y en a toujours un pour appeler les secours .

  • Lorsque je joggé je n'étais jamais seul, et cela ne m’empêchait pas d'aller a mon rythme. Je pense que le principal est de courir dans des lieux fréquentés et a des heures fréquentées également, en cas de pépin, car personne n'est a l'abri.
    Les derniers événements nous le prouvent.

  • Cessez de dire qu'il faut absolument courir en groupe , pour éviter un pépin .
    Courir seul permet de courir à sa vitesse , sans se mettre dans le rouge ou devoir attendre le plus lent . Ceux qui courent , savent ce dont je parle .

    oui mais cest aussi parfois courir plus vite vers la mort...

    Cela parait évident c'est comme la rando il est préférable d'être un petit groupe, et puis si nous courrons ou marchons moins vite que les autres quel importance ! ! ! ! quelle mentalité de vouloir être le plus rapide le plus performant à présent elle est morte et laisse toute sa famille et amis dans la peine

    Dans la pratique de la randonnée pédestre, il est conseillé d'être au minimum deux. Dans les cas de reconnaissance d'itinéraire ou d'entretien des sentiers et balisage, c'est obligatoire car, sans penser à l'agression ou à la chute, il y a toujours le risque plus courant que l'on ne pense, du malaise. Une deuxième personne est l'assurance de premiers secours et d'alerte facilitée, surtout que le portable ne passe pas partout et qu'il faut parfois faire plusieurs centaines de mètres pour trouver du réseau.

    Entièrement de votre avis. Courir seul c'est courir à son rythme et c'est souvent en groupe qu'il y a des soucis.

  • D'accord avec Josy18